Zaragoza : Feria de San Jorge 

 

Pas de "toro más bravo" et vuelta al ruedo pour Román 

 

La corrida concours de Zaragoza s’est terminée avec deux prix declarés desierto, celui au “toro más bravo” et au “meilleur lidiador”. Pedro Iturralde a reçu lui le prix du “meilleur picador” pour ses trois piques au dernier toro, celui d’Ana Romero. 

Rafaelillo et Alberto Álvarez n’eurent guere de possibilités de briller avec leur lot, celui de Román offrant plus de possibilités, il se verra crediter d’une vuelta après la mort du bon toro d’Alcurrucén, perdant tout espoir de trophée avec l’épée avec celui d’Ana Romero.
Le Partido de Resina, manso ira par trois fois rencontrer la cavalerie avant de s’échapper de la muleta de Rafaelillo. Le El Ventorillo se montrera plus mobile d’entrée et le murciano donnera un quite salvateur à son picador, Esquivel, que le toro avait mis à terre à la 3° rencontre. Il finit avisé et la mise à mort approximative
 

Alberto Álvarez reçut de belle manière le Cuadri qui prit 3 piques sans s’employer et qui s’avéra compliqué à la muleta. Il eut ensuite un toro de Flor de Jara discret au cheval et vite dangereux, l’épée la aussi compliqua les choses..  

Román toucha un premier un toro d’Alcurrucén qui alla quatre fois au groupe équestre avant de se livrer sur un bon début de faena avant que tout ne se dilue peu à peu… Avec le dernier, d’Ana Romero, ce fut le tercio de pique le plus complet et offrit des possibilités au dernier tiers avant que le valencian ne sèche avec l’épée. 
Fiche du festejo: 

Plaza de toros de Zaragoza: Un tiers d’entrée. Corrida Concours. Toros de Partido de Resina, Cuadri, Alcurrucén, El Ventorrillo, Flor de Jara et Ana Romero, qui fut ovationné à l’arrastre. 

-Rafaelillo, silence et salut 
-Alberto Álvarez, salut et silence 
-Román, vuelta al ruedo après pétition et silence

 Les deux oreilles du 4° et blessure pour Curro Díaz 

 

Le torero de Linares a dominé cette corrida du día de San Jorge, affichant sa toreria toute personnelle lors d’une grande faena avec le 4 ° toro de l’après-midi, lequel lui infligea une cornada lors de la mise à mort. Curro Diaz fit son tour de piste avec ses deux oreilles avnt de rejoindre l’infirmerie.. 

Excellente prestation aussi de Paco Ureña devant le cinquieme tandis que Ginés Marín se montra à son avantage avec le sixieme bis.  Bonne corrida de Luis Algarra dans l’ensemble, donnant du jeu, meilleurs les 1er, 4°, 5° et 6°bis. 

Une corrida qui debuta avec des veróniques lentes de Curro Díaz qui reussi par la suite une bonne faena de meileur son à gauche. Il mit le public debout à son entame de faena au 4° avant d’y afficher la grandeur de son toreo.. 

Ureña faisait ses debuts à La Misericordia avec Ladroncillo, un toro manquant de chispa.. Il afficha la force de sa muleta, de meilleure tenue à droite et son courage devant le brusque 5° qu’il sut convertir avant une estocade plus qu’engagée.. 

Ginés Marín montra de l’application tout au long de cette corrida, distillant d’excellentes sequences au cours de deux trasteos qui eurent du mal à decoller… Et comme il se montra incertain à l’épée. 
Fiche du festejo:
 
-Curro Díaz, vuelta al ruedo avec forte pétition et deux oreilles
-Paco Ureña, silence et salut après avis
-Ginés Marín, silence et silence


 Tauroemoción a présenté la Feria d’Osuna 2017 

 

La Maisona de la Culture d’Osuna fut le cadre de l’annonce des cartels de la Feria Taurine 2017. L’empresa Tauroemoción, Alberto García et son représentant local, Antonio Osuna, avec à leurs cotés l’alcaldesa Rosario Andújar ont présenté les cartels 

Vendredi 12 mai finale du  XXI cycle des becerradas des  Escuelas Taurinas Andaluzas avec des novillos de Torres Gallego Samedi 13 mai, Toros de Julio de la Puerta pour Juan José Padilla, Manuel Escribano et López Simón. Dimanche 14 mai Toros de La Castilleja pour les rejoneadors Rui Fernándes, Diego Ventura et Léa Vicens.


 Bilbao : Ivan Garcia honoré 

 

Jeudi dernier au cours de la presentation du LXIV Festival taurin, l’Excmo. Club Taurino de Bilbao a remis a Ivan Garcia son « Premio al Mejor Par de Banderillas » decerné lors des Corridas Generales 2016, un prix remis par son Vice-président Ramón González

 "Festival Taurin" 

 

Le  Club Taurino de Bilbao reprend une tradition qui était en sommeil depuis une dizaine d’année, à savoir un festival taurin au bénéfice de la Santa Casa de la Misericordia. Un festival qui fut organisé pour la première fois en 1933 et qui de plus rend hommage à la femme bilbaína.  Pour la 64ª edition qui aura lieu le 9 juin dans la Plaza de Toros de Vista Alegre de Bilbao, le cartel est le suivant. Toros et novillos de Zalduendo et Garcigrande pour Pepe Luis Vázquez, Enrique Ponce, Morante de la Puebla, Julián López “El Juli”, Andrés Roca Rey et Toñete. 

 

II Encuentro Bilbao Vistalegre
 
 

Elle s’est déroulée le 29 mars dernier avec pour point d’orgue, une extraordinaire conférence sur “La visión en los toros de Lidia”, à charge de J.M. Bueno García, J.M. Sanes Vargas et Juan Seva Alcaraz tous trois professeurs universitaires à l’Université de Murcia. Cette journée s’est terminée par un pintxo-pote. Pour voir la video « Pinche aqui »



 Lilia Abarca est l’apoderada d’Alvaro Garcia pour le Mexique 

 

La taurine et femme d’affaire mexicaine Lilia Abarca Vargas, dirigera dorénavant la carrière taurine au Mexique du novillero espagnol Álvaro Garcia. Et ce grace à sa présentation réussie (trois oreilles) en terres azteques dans La Monumental de Morelos. Un accord qui s’est conclu dans la capitale mexicaine par un clásico apretón de mano et pour une durée indéterminée.


 Bilbao 

 

La Commission Taurine de la Junta Administrative de Bilbao Vistalegre s’est rendu en janvier au campo afin de retenir les ganaderias qui seront à l’affiche des Corridas Générales de la Aste Nagusia. Voir cette video

La chaine hôtelière Ercilla Hoteles a décerné le prix du triomphateur de la dernière feria de Bilbao, à José Garrido. D’autre part, les matadors Javier Castaño et Roca Rey recevront respectivement les prix au dépassement de soi et révélation de la Temporada, tandis que trophée au meilleur novillero va à Pablo Aguado. Le prix Manolo Chopera pour le développement de la Fiesta, est concédé  a l’Escuela Taurina de Salamanca.


Sedano, Adame et Los Maños laureats à Cella 

 

Tauroemoción organisera à nouveau la Feria Taurina de Cella en 2017. Sedano Vázquez, Luis David Adame et la ganaderia Los Maños ont été déclaré triomphateurs de la Feria Taurina de Cella 2016, leur prix leur ayant été remis lors d’une soirée de gala organisée par Tauroemoción, la municipalité et la Peña Taurine. Le novillero de Castellon Sedano Vázquez est le triomphateur de la feria après l’indulto de Palmero nº22 de Los Maños le 20 aout. Ce même novillo et sa ganaderia seront respectivement meilleur novillo et meilleure ganaderia de la feria. Quant a Luis David Adame il est primé pour la meilleure faena de la feria.

En plus de cette remise de prix, la Casa de la Cultura de Cella proposa une conférence dirigée par  Jorge Casals à laquelle participèrent Sedano Vázquez, Jose Luis Marcuello et l’empresario Alberto García de Tauroemoción.


  Nuno Casquinha au cartel la feria taurina San Juan Bautista 

 

Après ses triomphes au Perou de 2016, le matador de toros portugais est à l’affiche 2017 de la feria de Cutervo (Cajamarca). Nuno Casquinha torera le 26 juin prochain aux cotés de Paco Ramos et de Manolo Muñoz. Une feria, parmi les plus importantes du pays et qui a vu actuer des figuras comme  

Diego Urdiales, Manuel Escribano, Daniel Luque, Finito de Córdoba ou El Cid entre autre.



 Madrid : Pas d’oreille mais présentation remarquée pour A. Salenc 

 

Mario Palacios coupa l’oreille du 4° après une cornada reçue en cours de faena, oreille qu’il reçut avant de rejoindre l’infirmerie. C’est lui qui hérita du meilleur sorteo d’une novillada violente dans l’ensemble de Los Chospes dont le 5° infligea une blessure à Miguel Ángel Pacheco, Adrien Salenc devant ainsi estoquer trois novillos plutôt compliqués et devant lesquels il s’en tira avec les honneurs. Si le 4° embestit avec alegria des deux bords dans la muleta de  Mario Palacios, le 1er manquait lui de transmission. Il se fit prendre en voulant connecter plus avec le public qu’avec son adversaire, ce qui changea son comportement après la blessure. Son oreille fut quelque peu contestée.
Miguel Ángel Pacheco debuta à genoux les 1er et 3° tiers devant un novillo assez distrait et qui alla à menos. Le 5° brusque et violent le prit en cours de faena et fut estoqué par A. Salenc.
Le nîmois afficha beaucoup d’envie et de volonté pour sa presentaion à Las Ventas devant deux adversaires agressifs qu’il sut bien lidier. Le 3° se laissa faire sur les trincherazos de debuts, se montrant impossible à gauche. Le dernier lui permettant un peu plus mais sans lui permettre de s’exprimer pleinement. Par deux fois le public l’appela à saluer…


 En souvenir d’Adrián et de Víctor Barrio. 

 

Inma Vílchez a présenté deux nouvelles sevillanas en souvenir du niño torero Adrián et de Víctor Barrio. Elle avait donné deux rendez-vous pour ça à Teruel, à la mi-journée au magasin Hoy por Hoy de Cadena Ser et en soirée dans les arènes…. C’est avec ses sentiments qu’elle a voulu rendre hommage à un torero que tant admirait et un enfant admiré par toute la tauromachie et qui nous a laissé un exemple de lutte. Video de présentation


 L’affiche de la Feria de San Isidro dévoilée

 

Realisée à partir de plus de 1000 photos d’aficionados, elle represente un portrait de Manolete dont on commemore le 70° anniversaire de sa mort… Elle illustrera les 31 festejos de la plus importante feria taurine du monde qui se deroulera du 11 mai au 11 juin…


 Un festival taurin de solidarité 

 

Est annonce pour venir en aide aux victimes des dernieres inondations qui ont frappé le Perou. Le 14 mai à Lucena del Puerto, J.J. Padilla, Fsco et Cayetano Rivera Ordoñez, Andrés Roca Rey, Joaquin Galdos et Arturo Gilio seront à l’affiche face à des novillos de differentes ganaderias. Ce festival est organisé par le matador de toros peruvien J Galdos. (noticia de JL Pous)


 Zaragoza : Feria de San Jorge 2017 

Elle se deroulera les 22 et 23 avril avec deux corridas de toros, dont une concours. Simón Casas Production, Nacho Lloret et Enrique Patón, ont devoilé à la presse les cartels de la Feria de San Jorge, patron de l’Aragón.
22 avril: Corrida concours. Toros de Partido de Resina, Cuadri, Alcurrucén, El Ventorrillo, Flor de Jara et Ana Romero pour Rafaelillo, Alberto Álvarez et Román. 
23 avril: Toros de Luis Algarra pour Curro Díaz, Paco Ureña et Ginés Marín.


 Morante, Cayetano et Roca Rey à Baeza 

 

Morante de la Puebla, Cayetano et Roca Rey feront le paseíllo à Baeza le samedi 13 mai pour une corrida extraordinaire qui commémorera le 125eme anniversaire de la plaza de toros. La ganaderia retenue est celle de La Palmosilla. 

Ce cartel et les autres manifestations de cette commémoration ont été dévoilés dans les salons de la mairie en présence de Madame le maire de Baeza, Lola Marín, du président du Cercle Taurin Manuel Torres, de l’impresario de la plaza Alberto García et de Santiago Calvo de Pópulo Servicios avec pour maître de cérémonie Lope Morales. En plus de cette corrida de toros, toute une série d’événement, d’expositions, de rencontres ont été programmé entre les mois d’avril et de mai….



 

Présentation de la Feria del Ángel 2017           

 

C’est ce vendredi 3 février que Tauroemoción a dévoilé au théâtre Marin les cartels de la Feria taurine de Teruel par l’intermediaire d’Alberto Garcia son gerant. Hommage souvenirs à fleur de peau à Víctor Barrio devant plus de 500 personnes touchées par l’emotion d’un tel contexte. Animation avec le Ballet Al-Ándalus de la Casa de Andalucía de Teruel en présence de nombreuses personnalités dont la plupart des toreros à l’affiche. Les rejoneadors Munera et Pérez Langa, Juan José Padilla, Varea les ganaderos Julio et Pablo de la Puerta, José Ortega Cano et Morenito de Aranda 

Dimanche 2 juillet: Toros de Luis Passanha pour les rejoneadors Joao Moura hijo, Juan Manuel Munera et Mario Pérez Langa. forcados Aposento Chamusca Vendredi 7 juillet: Toros de Julio de la Puerta et Castro pour Juan José Padilla, Paco Ureña et Varea. 

Samedi 8 juillet: Toros d’Adolfo Martín pour Enrique Ponce, Curro Díaz et Jesús Martínez Barrios "Morenito de Aranda". 

Festejos Populares 

Mardi 4 juillet : Traditionnel desencajonada des toros de Julio de la Puerta, Spectacle Cómico Taurin Gladiadores del Siglo XXI et suelta de vaquillas d’Evaristo López, de Teruel. 

Jeudi 6 : Concours National de Recortadores avec le toro de la finale de Miura, et suelta de vaquillas d’El Val, de la Puebla de Valverde (Teruel).

 Samedi 8: Grande Nuit Taurine de la Feria del Ángel avec un toro emboulé de Miura et un special Fernando Machancoses, la meilleure ganaderia actuelle.


 Ganaderias retenues pour les Corridas Générales de Bilbao 2017 

 

Après la visite de plusieurs ganaderias, la Commission Taurine de la Junta Administrativa de la Plaza de Toros de Bilbao et la Casa Chopera, ont retenu les elevags suivants: Puerto San Lorenzo, Domingo Hernandez (Garcigrande), Victorino Martin, Jandilla, Torrestrella, Miura, Victoriano del Rio et Alcurrucen. Retour dans le coso bilbaíno des Victoriano del Rio, absent depuis 2011, et présence de la ganaderia de Miura, habituée des Corridas Générales, et qui en 2017 célébrera son 175° Anniversaire.


 Lagravere

 

 Michelito à l’affiche de la feria internationale de Tinum (Campeche) ou trois  festejos sont programmés. Le 21 avril becerrada avec les eleves de l’Ecole Taurine Silverio Pérez. Le 22, corrida avecTomas Cerqueira en mano a mano avec Michelito et le 23 le rejoneador cuacthemoc Ayala actuera également en mano a mano avec le péruvien César Bazán qui fera sa présentation au Mexique. Ganaderia à designer.



 Sevilla : Marquée par la torería de Garrido 

 

Une variée mais intéressante corrida de Torrestrella lui permit d’exprimer son toreo pur et barroque à la fois et de couper une oreille au 4°. Sortie en silences pour Álvaro Lorenzo et Ginés Marín. Un cartel de tres jeunes matadors de toros qui effectua le paseillo dans le Coso del Baratillo en ce mercredi, troisième de feria et devant un plus qu’intéressant lot de D. Álvaro Domecq, bien présenté sauf le 5°, le moins consistant de la corrida. 

José Garrido se montra à son meilleur niveau, cape en main et realisa la faena de l’après-midi face au 4°, le meilleur du lot aussi il est vrai. Álvaro Lorenzo n’eut guere d’options avec le 5° et sa faena au second fut plutôt irreguliere, tuant mal dans les deux cas. Ginés Marín afficha quelques bons passages mais de manière espacées, allant à menos avec le dernier, signant l’estocade du jour au 3°.
-José Garrido, silence et oreille
-Álvaro Lorenzo, silence avec un avis et silence avec un avis
-Ginés Marín, silence et silence
Une minute de silence en hommage à Sebastian Palomo Linarès a été observée à l’issue du paseo (Foto Joel Buravand)


 Les encierros de Pamplona à l’honneur 

 

C’est José María Marco, président de la Commission Taurine de la Casa de Misericordia, quiareçu, des mains de Jorge Fajardo, Président de UFTAE et en présence de Patxi Garbayo, président de la Federación Taurina de Navarra, le Trophée Nacional a las Tradiciones Taurinas Populares . 

La Plaza de toros Monumental de Pamplona, a vécu cette cérémonie sous un soleil estival, après que, depuis les corrales de Santo Domingo, les pastores, dobladores, charpentiers, les équipes médicales, journalistes, coureurs d’encierros, responsables de la sécurité, représentants de clubs taurins, membres de la Casa de Misericordia etc etc eurent parcourus les 875 mètres du parcours, visités le musée taurin….  Cette remise de trophée fut accompagnée d’animations avec Joseja Zamarvide pour un aurresku de bienvenue, une jota, etc etc…


 Tauroemoción met a la vente entrées et abonos pour Teruel 

 

Entrées et abonnements pour la Feria del Ángel de Teruel 2017 que vous pouvez acheter par le site www.tauroemocion.com et son systeme Bacantix. Cette feria sera l’occasion de rendre hommage à Víctor Barrio notamment lors de la corrida de toros d’Adolfo Martín, ganaderia qu’Enrique Ponce combattra pour la première fois. 

Rappel des cartels : Dimanche 2 juillet Toros de Passanha pour Joao Moura Hijo, Juan Manuel Munera et Mario Pérez Langa, forcados Aposento Chamusca. Vendredi 7 juillet Toros de Julio de la Puerta pour Juan José Padilla, Paco Ureña et Varea. Samedi 8 juillet Toros d’Adolfo Martín pour Enrique Ponce, Curro Díaz et Morenito de Aranda.


 Grana y Oro 

 

L’émission taurine de Castilla y León Televisión et de Navarra Televisión dirigée et présentée par Carlos Martín Santoyo, avec Manolo Illana et Mario González, reçoit cette semaine le novillero madrilène Carlos Ochoa. Il propose également des reportages sur les festejos d’Alba de Tormes (Salamanca).- Zamora.- Sur la Feria d’ Arles. – sur la tertulia de Segovia avec Gómez del Pilar. Resumes aussi de Madrid.- Málaga.- San Miguel de Allende et Aguascalientes (Mexico) 

 

Pour voir cette émission, Pinche Aqui


 Morante et Paco Ureña rencontrent les élèves de l’Ecole Taurine José Cubero “Yiyo” de la Communauté de Madrid 

 

Cette ecole est maintenant une réalité et compte une cinquantaine d’élèves qui ne rêvent que de devenir figura del toreo. Dernièrement ils ont reçu la visite de Morante de La Puebla et avant, celle de Paco Ureña. Ils leur ont parlé de leur vision de la tauromachie, expliquant leur propos par le geste…. Des rencontres plus que positives en expliquant aux futurs toreros qu’ils étaient aux travers de cette ecole, le futur de la tauromachie tout en perpétuant notre culture. Une école qui en plus des cours théoriques et pratiques sur le toreo, leur enseigne l’histoire de la tauromachie, le comportement du toro bravo et ses encastes, profitant des salles  Cossío, de la bibliothèque de la plaza de Las Ventas et du salon Antoñete. Après à peine un mois de fonctionnement, l’Ecole José Cubero "Yiyo" a participé à 11 tentaderos et toréé une cinquantaine de bêtes.


 San Sebastian : les trophées du 1er avril

 

Lors du seul contre six, novillada de beneficencia proposée par Álvaro García pour la cantine sociale de la Hermandad del Stmo. Cristo de los Remedios de San Sebastián de los Reyes, ont été attribué les prix suivants 

-Meilleur novillo: Almamia, nº 58, negro, de la ganadería de Sayalero Monje -Meilleure pique: Juan Antonio Agudo Gómez et José Francisco Aguado Perdiz -Meilleure paire de banderiles: Mario Campillo Robles, por su par al segundo novillo de la tarde. 

- Meilleure brega: Ismael Mora Pastor


 L’encierro de Pamplona 1er  Trophée National des Tradiciones Taurinas Populares.

  

Lors de l’Assemblée Nationale de la Unión de Federaciones Taurinas de Aficionados de España il a été décidé de créer le Trofeo Nacional a las Tradiciones Taurinas Populares et c’est a l “Encierro de Pamplona”, qu’a été décerné le 1er du nom. Il sera remis à la  Casa de Misericordia, organisatrice de la Feria del Toro et des encierros. Un prix qui a particulièrement touché le  président de la Commission Taurine de la Casa de Misericordia José María Marco.


 "Jaén, cultura del toro" 

 

Alberto Lamelas et plusieurs représentants de ganaderias de la province de Jaén en visite promotionnelle et touristique à Nîmes autour du toro et de l'huile d'olive. C'est dans les salons de l'hôtel Imperator qu'une soirée avait réunie de nombreux invités autour des responsables de la junta de Andalucia et de la Diputacion de Jaén et de Fréderic Pastor, délégué à la tauromachie de la ville de Nîmes. "Jaén, cultura del toro" c'est la promotion d'une région, de sa culture, de ses traditions qu'ont défendu les intervenants, citant les élevages de Sancho Davila, de Torrehandilla et Torreherberos (Finca La Marquesa), Orellana Perdiz, El Cotillo, El Anadio. La déléguée à la Culture, au Tourisme et aux Sports de la Junta de Andalucía, Pilar Salaza puis Lope Morales, président de la Federacion Taurina de Jaen, Manuel Fernandez vice président de la Diputacion de Jaen, prirent la parole, le tout orchestré par Michele Cathala.

Jaen compte plus de 80 élevages de race brave, vit ses traditions taurines comme les Fiestas de San Marcos, les Toros ensogados de Beas de Segura, les encierros nocturnes d'Iznatoraf ou les Toros de San Roque de Siles. Dans les rues mais aussi dans des arènes comme celles de Linares, à jamais liées à Manolete, Villanueva del Arzobispo ou Segura de la Sierra. A y decouvrir aussi le Musée Taurin de Villanueva del Arzobispo, ou la Taberna Lagartijo à Linares….. Une soirée qui s'est terminée par la projection d'une video "Cultura del Toro de Jaén" et apéritif des plus convivial.