La Golosina, nouvelle ganaderia de Juan Bautista

 

Le matador et impresario a acquis des vaches de La Quinta et forme ainsi en France un nouveau fer qui résidera sur la propriété familiale de La Chassagne.
Juan Bautista a créé en France un nouvel élevage : La Golosina. Ce nouveau fer est composé initialement de 16 vaches approuvées à l'automne dernier dans l'élevage de La Quinta et couvertes par les meilleurs reproducteurs de la famille Martínez Conradi.
Les animaux sont arrivés ce jeudi à La Chassagne, propriété de la famille Jalabert. De cette manière, Juan Bautista commence une nouvelle étape en solitaire en tant qu'éleveur. L'hiver prochain, un second lot formé d'une vingtaine de vaches viendra s'ajouter à celui-là.
Le nouvel élevage doit son nom au toro Golosino de La Quinta, qui fut gracié par Juan Bautista dans les Arènes d'Istres en 2013. Ce toro Golosino sera le prochain reproducteur du nouveau fer et arrivera en France avec le second lot de vaches. La devise est bleu et jaune, couleurs du drapeau d'Arles.
De ce fait, La Golosina devient le fleuron de l'encaste Santa Coloma en France, ce qui motive autant Juan Bautista que la famille Martínez Conradi qui a accepté de manière exceptionnelle cette vente par rapport à l'importance que revêt la présence de cette origine et de La Quinta sur le territoire français.
Le pari de Juan Bautista, sur l'origine la plus pure et de plus grand prestige de l'encaste Santa Coloma, sera le lien entre le torero et cet encaste face auquel il a obtenu de nombreux triomphes tout au long de sa carrière, notamment la queue coupée à Mont de Marsan à un toro de La Quinta en juillet 2017, 47 ans après le dernier qui y fut octroyé, ou les deux oreilles coupées à un autre exemplaire du même fer à Nîmes lors de sa corrida en solitaire en juin 2016.
Ce nouvel élevage rejoindra prochainement l'Association des Eleveurs Français de Toros de Combat.
En parallèle, et de manière totalement indépendante, Juan Bautista continuera avec son oncle Marc et toute la famille à la tête des élevages Jalabert Frères et Laget d'origine Domecq, dont ils récoltent les très bons résultats ces dernières années, avec notamment la grande novillada combattue à Istres il y a de cela quelques jours.


 Ganaderia Casanueva

 

A partir du 1er avril la Ganadéria Casanueva vous accueille au campo! Venez visiter notre élevage de toros de combat en plein coeur de la chalosse et découvrir la vie de cet animal sauvage dans son milieu naturel, assister à une tienta ( épreuve de sélection des futures mères reproductrices) ou vous restaurer dans un lieu atypique et champêtre! Peñas taurines, clubs taurins, associations, groupes d'amis, comités d'entreprises ou événements familial nous avons plusieurs formules à votre disposition! Pour tout renseignements contact par la messagerie de la page ou par mail ganaderiacasanueva@orange.fr ou par tel au : 0688970848


La Peña Taurina Peñaflorense premia a Robert Margé por la corrida más completa del Pilar 2017

 

La Peña Taurina Peñaflorense defendió ayer la fiesta de los toros y su cultura como mejor sabe: promocionándola con la entrega de sus premios anuales en Zaragoza. La presidencia estuvo acompañada de la junta directiva y de los miembros del jurado que decidieron los galardones de la temporada 2017. El galardón “Victorino Martín” a la mejor corrida de toros lo recibió la ganadería de Roberto Margé y lo recogió el mismo ganadero. Esta corrida excelentemente presentada dio un juego de principio a fin cumpliendo en todos los tercios y facilitando triunfos a la terna donde destacó Román y otro trofeo para David Mora. El galardón a la mejor faena fue para Cayetano Rivera, pero el diestro no asistió a recogerlo debido a sus compromisos en México donde reaparecerá después del percance en esta misma plaza. Entre los premiados, el periodista Álvaro Acevedo por su labor informativa y la familia Murillo Romeo por la dedicación absoluta a su ganadería, recién desaparecida este año y Miguel Reta por el proyecto de recuperación de la Casta Navarra. 


 Ganaderia Turquay 2018 

 

Atout Buendía : A l’heure où la tendance est à la généralisation du sang Domecq, un  élevage français mise sur un encaste menacé de disparition : en 2015, la famille Turquay a créé, en Provence, une réserve unique de pur sang Buendía en faisant l’acquisition d’une trentaine de vaches et de trois sementales de Joaquín Buendía. En même temps qu’il marque un nouveau départ pour  la famille Turquay, qui met en oeuvre un rafraîchissement de son cheptel comme a pu le faire l’élevage de Los Maños dans les années 2000, cet important achat garantit la pérennité d’un encaste aujourd’hui de plus en plus menacé. Depuis l’automne 2015, les perles grises marquées du fer du Conde de Santa Coloma ont trouvé refuge au pied des Alpilles, là où les coussouls de la Crau laissent place au lit de la Durance. Trois sementales, particulièrement encastés, tientés par Fernando Robleño, Camille Juan et Javier Cortés, sont sélectionnés parmi les mâles achetés à Joaquín Buendía. Deux lots de vaches sont confiés aux numéros 73 et 78 durant l’hiver 2015 et, au printemps de l'année suivante, naissent les premiers produits engendrés par ces reproducteurs. Ce sont ces produits, au profil génétique similaire à ceux élevés par la ganadería de Los Maños, tant appréciée par l’afición française, qui composeront la camada 2018 de la ganadería Turquay. 

Pour la saison 2018, la ganadería prépare une splendide novillada sans picadors issue de cette rame et quelques sérieux utreros d’origine Pablo Mayoral. 


 Valverde y Concha y Sierra 2018 

 

Objectif 2018. Les élevages de Valverde et de Concha y Sierra préparent la temporada 2018, une saison qui devrait être marquée par des évènements importants.  La saison 2018 devrait commencer, pour Valverde et pour Concha y Sierra dans les coquettes arènes d'Aignan, dans le Gers, le 1er avril prochain.  cette occasion, trois taureaux de Valverde et trois de Concha y Sierra fouleront le sable d'une arène qui avait vu courir une corrida intéressante et variée du deuxième fer en 2015. Après le grand succès obtenu par les taureaux de Valverde dans les arènes d'Orthez en juillet 2017, l'élevage effectuera son retour dans le sud-ouest. Par ailleurs, une seconde corrida de Valverde devrait être présentée en cours de saison. Les détails de ce second rendez-vous seront communiqués prochainement.  

Le renouveau de Concha y Sierra. Pour la saison 2018, l'élevage de Concha y Sierra prépare deux novilladas, particulièrement typées et présentant des pelages variés. Ces deux novilladas sont le fruit de la refonte de l'élevage, entreprise par Jean-Luc Couturier en 2013. En 2018, nous aurons l'occasion de voir les premiers mâles d'un semental de Concha y Sierra, Mercenario-22, qui a donné d'excellents produits en tienta ces dernières années. La destination de ces deux lots n'est pas encore définie. Ils pourraient parfaitement intégrer une féria torista de novillada. Le nom de cet élevage mythique (ancienneté 1882) ne devrait pas manquer de susciter la curiosité des aficionados ; et si l'on ajoute à cela la beauté des robes arborées par les Concha y Sierra, l'attractivité de l'affiche devrait être garantie. Six exemplaires de Concha y Sierra ont foulé, le vendredi 27 octobre dernier, le sable des rues d’Onda, village situé dans la province de Castellón. Ils participaient à l’un des plus prestigieux encierros organisés en Espagne lorsque l’automne arrive. Lirio-1, Coscorrón-2, Floreado-8, Recojedor-18, âgés de 5 ans, Azteca-10 et le spectaculaire sardo nommé Limonsito-19 ont rejoint la province de Castellón. L'encierro peut être revu en direct sur la chaîne de télévision locale : OndaTeVe,.  



Les ganaderias françaises


 Ganaderia Hubert Yonnet

 

 -Propriétaire : Héritiers d’Hubert Yonnet Mas de la Belugue 13129 Salins de Giraud 

-Propriété : Mas de la Belugue 13129 Salins de Giraud 

-Tel : 04.42.86.8.44 Fax : 04.42.48.8019 

-Date de création : 1859-Devise Vert – Blanc 

-Origines : Pinto Barreiro par Conchita Cintron 

-1ere Novillada sans picadors : 1890 

-1ere Novillada piquée : 1910 puis 1er mai 1954 à Lunel * 

-1ere Corrida de toros : 1956 puis 1973 à Palavas* (* nouveau sang) 

-Présentation en novillada en Espagne : le 2 aout 1979 à Barcelone avec Richard Milian, Josele et Luis Reina 

-Présentation en Corrida en Espagne : le 21 juin 1987à Barcelone 

-Ancienneté à Madrid  le 4 aout 1991 avec Raul Galindo, Julio Norte et José Ignacio Ramos 

Faits Marquants   Montenegro" le 23 aout 1981 à Saint Sever "Montecristo", "Carabin", "Tampan", "Tartarin" et "Gabian", novillos honorés d'une vuelta. Pescalune indulté à Lunel le 21 juillet 2002 

Membre de L'Association des Eleveurs Français de Taureaux de Combat


 Ganaderia Los Galos 

 

Ancienneté : 1991 

Propriétaire : Marie. Lambert
Finca : Mas des Becasses 13104 Mas Thibert Arles  Tel: 06.06.43.01.88
Membre de la Union des Criadores de Toros de Lidia
 

Origine : Marquis de Domecq et Manolo Gonzalez 

Ancienneté à Madrid : 10 juillet 1955 

Présentation à Madrid : 11 juillet 1999 avec J.A. Canales Rivera, Carlos Pacheco et Stephane Fernandez-Meca


 Ganaderia P.M. Meynadier 

 

Ancienneté : 2000 

Propriétaire : Pierre Marie Meynadier 

Finca : Mas de Bellombre 13280 Rapheles Arles  Tel: 06.09.18.04.06
Membre de la Union des Criadores de Toros de Lidia
 

Origine : Marquis de Domecq et Manolo Gonzalez 

Presentation : 2005 (Fourques) 1er Corrida de toros 2011 (Palavas)


 Concha y Sierra

 

  Ancienneté : 1882 

Propriétaire : Jean Luc Couturier Domaine de Haute Coste 13310 Saint Martin de Crau
Tel:06.08.18.20.86
Membre de la Union des Criadores de Toros de Lidia
 

Origine : Vazquena 


 Cure de Valverde

  

Ancienneté : 1947 

Propriétaire : Jean Luc Couturier Domaine de Haute Coste 13310 Saint Martin de Crau
Tel : 06.08.18.20.86
 

Membre de la Union des Criadores de Toros de Lidia 

Origine : Conde de la Corte

 


 Ave Maria

 

Ancienneté : 1980 

Propriétaire : Philippe Pages. Representant : Robert Margé
Finca El Sardinero 41350 Villanueva del Rio y Minas (Sevilla)
Tel : 06.77.79.07.99
Membre de la Union des Criadores de Toros de Lidia
Origines : Luis Gamero Civico & Juan Pedro Domecq
 

 


 Virgen Maria

 

 Ancienneté : 2004 

Propriétaire : Virgen Maria SA. Jean Marie Raymond. BP : 16 Les Pielettes Chemin de la Cride 13740 Le Rove
Finca : " Pedrechada y Garlochi et " La Nava "41450 Constantina (Sevilla)
Tel : 0033.60.78.61.617
Membre de la Union des Criadores de Toros de Lidia
 

Origines : Jandilla , Luis Algarra , Victoriano del Rio et Daniel Ruiz 


 Santa Ana

 

 Ancienneté : 2009 

Propriétaire : Santa Ana SA. Jean Marie Raymond. BP: 16 Les Pielettes Chemin de la Cride 13740 Le Rove
Finca : " Pedrechada y Garlochi " et " La Nava " 41450 Constantine (Séville)
Tel: 0033.60.78.61.617 Membre de la Union des Criadores de Toros de Lidia
 

Origine : Marquis de Domecq 


EN CONSTRUCTION