Reportage sur la ganaderia François André à voir sur la page Reportage...

Retrouvez toutes les infos sur les clubs taurins sur la page Clubs... 

Retrouvez toutes les infos sur les voyages taurins sur la page Voyages... 

Retrouvez toutes nos reseñas en page Reseñas....

 Rion des Landes 2eme  non piquée de la Féria 

 

Six erales de Nicolas Fraile du fer de Valdefresno, serieux, braves mais exigeants, meilleurs les deux premiers. 

-El Rafi : vuelta et une oreille 

-Manuel Diosleguarde : applaudissements et silence 

-Ismaël Jiménez : silence et une oreille

 

 

Rion des Landes 1ere  non piquée de la Féria 


Trois erales de Jean Louis Darré, ganaderia du Camino de Santiago légers et très justes de forces 

-Dylan Raimbaud : silence après avis
-Dorian Canton : deux oreilles
-Yon Lamothe : deux oreilles

 


 

Maubourguet : Deux oreilles pour Yon Lamothe 

 

Trois novillos de Sanchez Fabres (1, 5 et 6) et trois de Sanchez Arjona (2,3 et 4). Vuelta du quatrième "Tallador" n° 42.
-Hector Guiterrez: (ciel et or) une oreille et vuelta,
-Joao d'Alva : (blanc et or) silence après un avis et une oreille,
-Yon Lamothe: (lie de vin et or) silence après avis et deux oreilles.
Le prix de l'Accosso a été partagé entre Hector Guterriez et Yoan Lamothe.

 


 Saint Gilles : La grande porte pour T. Joubert 

 

Arenes llenas hasta la bandera pour ce mano à mano très attendu, surtout pour le torero arlésien qui se mesurait à l’un des toreros parmi les plus importants de ces dernieres années. Une competencia qui a nettement tournée à son avantage d’autant que S. Castella fut dans un jour sans, séchant complètement devant son 3°, il est vrai particulièrement coriace. Le vent violent et irrégulier a fortement gêné les deux toreros, surtout à la cape et en toréant de la gauche, mais ce handicap était le même pour les deux. Six pupilles bien presentés de Robert Margé formant deux lots assez équitablement partagés tant physiquement que moralement, même si le lot de T. Joubert fut un peu plus aisé. Des toros sérieux, plus intéressants pour l’aficionado que pour les toreros mais avec des possibilités que l’arlésien sut bien mieux exploiter, bien meilleur le second alors que c’est le dernier qui se verra gratifier d’une ridicule vuelta posthume pétitionnée par degun… Monopique pour tous, sauf pour le 5°, generalement bien prise. 

-Sébastien Castella (bleu nuit et or) : Oreille !!! Silence et silence 

-Thomas Joubert (bleu France et or) : Salut après avis et deux oreilles !! et deux oreilles !! 

Sobresaliente : Jeremy Banti (espuma y oro), quant au palco, présidé par Ch Sevilla… il vaut mieux ne pas en parler…. Hommage à Nimeño II pour ses 40 ans d’alternative avec cette corrida 100% française, Marseillaise chantée par F. Cornille tout comme Carmen avant une minute d’applaudissements à la mémoire d’Ivan Fandiño. 

Salut de Rafael Viotti et Vicente Herrera au 5° 

Le 1er s’emploiera sous l’unique pique mais moins, et sans classe, dans la muleta de S. Castella qui lui servira d’excellentes séquences droitières dans l’espace le plus abrité. Le passage à gauche s’avérant plus délicat, frôlant même l’accrochage en essayant de gagner le centre. Retour en place pour conclure par deux séries limpides de naturelles avant une entière caidita au 2° essai. Trois mouchoirs blancs ont raison du palco, une décision logiquement contestée. Le biterrois pose l’oreille, salut et regagne le callejon. Son second ira violemment au cheval avant que Morenito d’Arles ne s’autoquite après avoir glissé devant le Margé qu’il lidiait. Compliqué, avec du genio et une agressivité pas toujours bien placée, il ne permit qu’une faena hachée et decousue avant deux entrées à matar et une poignée de descabellos. Une seconde pique aurait peut etre amélioré l’ordinaire… Le 5° s’avérera d’entrée agressif et violent mais ses deux belles arrancadas au cheval seront sans suites… Une violence qu’il conservera jusqu’au bout, s’avisant très vite, mettant S. Castella dans une position très inconfortable dont il n’arrivera pas renverser la tendance. Entière en place nécessitant l’usage du verduguillo.

 

S’il y avait eu une faena de deux oreilles, c’est la première de T. Joubert qui les aurait mérité, devant le meilleur toro de l’après-midi, juste de forces mais qui embestit avec classe. L’épée hélas réduisit l’écho à un salut chaleureux. Oubliant Eole et ses caprices, il toréa fort bien de cape avant de lier les muletazos avec toreria et sincérité, sur le fil du rasoir en alternant les deux mains, faisant grimper la température émotionnelle…. Après une entrée en force dans le peto, le 4° conserva une pointe de violence qui contraint l’arlésien à une faena plus classique bien que manquant de construction, superbement débutée les deux genoux en terre mais qui deviendra plus irrégulière, trainant même un peu en longueur, le tout conclut d’une demi lagartija à l’encuentro. Pétition, un mouchoir… puis très rapidement deux… Une seule oreille est promenée par l’arlésien avant que l’alguazilla le rattrape en fin de vuelta pour lui remettre son second trophée !!!! Après un joli quite offert à J. Banti, T. Joubert s’arrimera face à un toro encasté et peu évident par son fond de violence. Il torera à nouveau en s’engageant sans douter un instant après un début par cambiadas millimétrées. La suite sera moins construite au vu des conditions du toro, mais toujours en offrant sa tauromachie statuaire et émouvante. ¾ de lame caida, sin puntilla, libéreront les mouchoirs…. Deux oreilles soit !!…. mais une vuelta au Margé (N°210) … du triomphalisme à tout prix… 


 St Gilles : à Solalito les palmas saint gilloise 

 

Novillada sans picadors mixte qui a prévalue par un excellent et sérieux encierro de Bruno Blohorn, dont le 4°, N° 31 fut primé d’une vuelta posthume. Après la déclaration d’El Père d’arrêter sa carrière naissante, décision fut prise d’offrir au meilleur des trois élèves du Centre Français de Tauromachie de Nîmes de combattre le cinquième becerro. La meilleure faena du premier tour est à mettre au crédit d’El Rafi, jusqu’à ce qu’on lui conseille d’en faire plus, ce qui eu pour effet de faire tout basculer dans l’à peu prêt. Dommage. 

-Tony Martins (Rejon) Silence 

-Raphael Raucoule « El Rafi » (fushia et vieil or) : vuelta por su cuento après avis 

-Adam Samira Belaidi (turquoise et or) Salut après avis 

-Solal Calmet « Solalito » (bleu marine et or gris) Oreille et oreille 

Pst Mr Vultaggio, ¼ d’arènes sous le soleil. 

Ouverture par une longue et assez quelconque prestation de Tony Martins à cheval, qui de plus tua de deux épées de gendarme. 

El Rafi hérita d’un excellent becerro qui ne lâcha rien et de grande envergure sur la corne droite avant que le nîmois n’arrive à se positionner sur l’autre bord. Le retour à tribord relança la faena sous les meilleurs auspices mais à trop vouloir en faire, tout se dilua avant de sécher les armes à la main. 

L’excellent second répéta sans cesse, mettant Adam à l’épreuve, toujours en limite de rupture et en délicatesse avec le temple, finissant sur d’innombrables désarmés avant de conclure plus efficacement. 

Solalito eut à répondre à un excellent quite d’El Rafi. Le jeune nîmois essaya de bien faire, de composer la figure avec des gestes prometteurs mais le tout dans un ensemble assez irrégulier et souvent en limite du débordement. L’entière au 3° essai n’empêcha pas l’oreille de tomber… Ayant gagné le droit de combattre le dernier Blohorn, le jeune nîmois se montra un peu plus affirmé, soutenu par une grande partie du public. Aprés un superbe quite al alimon de ses deux compañeros, il doublera la mise et partagera à nouveau son tour de piste avec Bruno Blohorn, le ganadero. 


 Mimizan, Trois oreilles pour Tomas Campos. 

 

 Six toros de Loreto Charro Santos bien présentés et donnant du jeu, à l’exception du cinquième plus leger et manquant de forces.
-Juan José Padilla: (bleu marine et or) Oreille et une oreille après avis.
-Manuel Escribano: (vert anglais et or) Oreille après avis et oreille.
-Tomas Campos : (aluminium et or) Oreille après avis et deux oreilles après avis.
Les trois matadors et le mayoral de l'élevage sont sortis en triomphe.  A l'issue du paseo une minute d'applaudissements a célébré la mémoire d'Ivan Fandiño et celle des victimes de l'attentat de Barcelone.
 


 

Tous a hombros 

 

Escalona (Toledo) Novillos de Antonio San Román. 

-Jesús Enrique Colombo, dos orejas y dos orejas y rabo. 

-Miguel Ángel Pacheco, dos orejas y dos orejas.  

-El Adoureño, oreja y oreja.

 


Les triomphateurs des novilladas sans picadors de Dax,

face à face lors du 1er Trophée Sébastien Castella 

 

Alejandro Adame , vainqueur du concours des novilladas sans picadors de Dax , et Dorian Canton , finaliste , accompagneront Dylan Raimbaud le 27 Août lors du 1er Trophée Sébastien Castella. Face à des novillos de La Paluna, propriété de Vincent Fare. Entrée générale : 15 euros. La billetterie est ouverte aux points suivants: –Bar Le Mistral (Bellegarde): 0033 4 66 01 12 15 –Mas d'Auzières, élevage La Paluna (Saint Gilles). Vous pouvez également réserver des places à l'adresse électronique : bellegardepassionstraditions@hotmail.com  


 Bolsin, une finale en demi-teinte 

 

Disputée devant un bon tiers d’arène, cette finale du bolsin de Nîmes métropole 2017 aura été assez décevante. Si l’on excepte J. A. Serrano qui a montré un certain potentiel avec les deux becerros les moins évidents, les deux autres finalistes se sont contentés de donner des passes en essayant d’imiter les grands mais sans personnalités et en prenant une bonne marge de sécurité…. Trois finalistes dont aucun ne banderille, aucun n’affiche un esprit de competencia et qui tuèrent approximativement, ce qui est plus logique à ce stade, et sans le chrono poussif du palco, ont aurait eut droit à une ribambelle d’avis…. Les puntilleros en plus en ressuscitèrent quelques uns. Adam Belaidi à été proclamé vainqueur !! Ainsi en a décidé le jury. Les six becerros des héritiers de François André, légers et manquant de forces dans l’ensemble, ont pour certains, posé quelques petits problèmes mais qui pouvaient se résoudre en toréant un tant soit peu comme le fit le malagueño. 

- Jose Fernando Molinas Huertas (rouge et or) E. T.Albacete. Silence et oreille !! 

- Jose Antonio Serrano (bleu France et or) E. T. Malaga. Oreille et silence 

-Adam Belaidi (turquoise et vieil or) CFT Nîmes. Silence et oreille !! 

Pst Mr Arlac, minute de silence pour les victimes des attentats. 

Noble mais court et sans forces, le 1er ne permit guere à J.F. Molinas de trop s’exprimer et comme il tua en 4 essais plus une kyrielle de descabellos… Il eut du mal à se défaire du 4°, noble aussi mais collant un peu, avant de se libérer sur la fin en multipliant des séries de redondos inversés avant de porter une épée entière au 2° essai. 

Faible et invalide, le second obligera J.A. Serrano a jouer les infirmiers en debut de faena avant de trouver, sur la gauche le bon sitio qui permit au François André d’oublier son handicap et de faire croitre l’intérêt jusqu’au final. Tardo, exigeant et vif sur les retours, le 5° fut le plus compliqué du lot. Le malagueño en prendra la mesure sur le piton gauche, fera aller à mas sa faena, finie en terrain réduit, avant de porter une lame d’effet très long…. 

A. Belaidi se montra trop prudent face à son bon premier qui le bouscula sans mal en deux occasions avant de pécher avec le descabello. Le dernier, de bons principes, manquait cruellement de forces, le nîmois s’appliqua mais sans s’imposer avant de cafouiller avec les aciers. 


 

Bolsin, 2eme demi-finale 

 

En matinée à Saint Gilles, Dylan Raimbaud, silence, Jose Fernando Molinas Huertas (Albacete) applaudissements, Jose Antonio Serrano (Malaga) oreille, Adam Belaidi applaudissements. Erales d’Alain et Frédérique Tardieu. Les trois finalistes sur les deux jours: Huertas, Serrano et Adam.

 


 

Barbastro 

 

Un club taurin nîmois a décidé de donner un petit coup de pouce à cette localité d’Aragon qui se bat pour maintenir son unique corrida annuelle face à de multiples difficultés qui ont même conduit à son annulation en 2016. Suite à leur rencontre à Mont de Marsan avec des membres du Bureau du club taurin local, certains membres du Club Taurin Palmas y Pitos - Nîmes ont décidé de s’y rendre pour les soutenir. En plus, ils ont choisi des toros français ! Le cartel : Six toros de Tardieu, pour le torero de Gerena-Sevilla, Manuel Escribano, le malagueño Fortes et le franco-mexicain Michelito.

 


 

Bolsin, 1ere demi-finale 

 

Hier à Manduel, Solalito une oreille, Miguel Uceda Vargas Vuelta, Antoine Saroul une oreille, Adrian Villalba une oreille. Les finalistes seront connus après la demi-finale de Saint-Gilles.

 


 La ville de Nîmes et Unipublic témoignent de leur solidarité avec les victimes  

 

Dès l’annonce de ces actes odieux, Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes a tenu à adresser un message de solidarité aux dirigeants d’Unipublic et dès ce matin, la Ville a mis les drapeaux en berne. 

"A quelques heures du départ historique de la Vuelta, et alors que nous travaillons de concert avec l'ensemble des collaborateurs espagnols d'Unipublic, je tiens, au nom de la municipalité et de l'ensemble des Nîmois, à leur exprimer notre profonde solidarité suite à l'attentat terroriste insupportable dont ont été victimes des habitants et touristes de Barcelone et de Cambrils. Plus que jamais notre culture et nos traditions communes renforcent notre solidarité et notre amitié dans ces moments extrêmement douloureux supportés par nos amis espagnols". 

Javier Guillen, directeur d’Unipublic : « Nous sommes consternés par l’attentat dramatique de Barcelone et nous condamnons absolument ces actes. Nous souhaitons exprimer notre solidarité envers les victimes et remercier le peuple français et la ville de Nîmes pour leur solidarité et pour le soutien exprimé dans des moments si difficiles ». 

En solidarité avec les victimes des attentats terroristes, la Ville et Unipublicont souhaité organiser une minute de silence ce soir à l’occasion du gala de présentation des équipes qui aura lieu aux Jardins de la Fontaine. 

Javier Guillén, Directeur d’Unipublic, l’ensemble des coureurs, en particuliers les coureurs catalans, et les élus municipaux, autour de Jean-Paul Fournier, sénateur-maire, inviteront les spectateurs à se joindre à cet hommage. 


 

Escalafon novilleril 

 

A la date du 14 aout, quatre novilleros français sont classés dans les 10 premiers de l’escalafon….. Qui aurait pu imaginer ça il y a quelques années….

 


 

La feria de la pêche et de l'abricot de Saint-Gilles 

 

A 17h30 mano a mano entre Sébastien Castella et Thomas Joubert face aux toros de Robert Margé. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les deux maestros engagés sont en grande forme!! En effet, Sébastien Castella vient de connaître une semaine triomphale à Béziers, Malaga ou encore Almendralejo.  Quand à Thomas Joubert, après son triomphe Bayonnais, il attend avec impatience la tarde de dimanche pour se mesurer au maestro Biterrois!! De quoi en avoir l'eau à la bouche !! Renseignements et réservations au 06 25 37 95 78

 


 Nîmes : Feria des Vendanges du 15 au 17 septembre… 

 

4 Corridas et 1 novillada La vente des abonnements prend fin le vendredi 18 août. Le lundi 21 août débutera la vente des places pour les corridas séparées aux guichets, 4 rue de la Violette, du lundi au vendredi de 9h30 à 18 h, le samedi de 9h30 à 12h30.  Au téléphone : 0891 701 401 (0,225mn). Sur notre site : http://www.arenesdenimes.com/ (nouveau : vous pouvez choisir l’emplacement).


 Le Bolsin Nîmes Métropole, c’est parti 

 

Ils étaient quatorze au départ ce mercredi pour les éliminatoires du Bolsin Nîmes Métropole 2017 dans la placita de tienta du Mas d’Auzieres, chez Vincent Fare. Sous l’œil d’Andy Younes, le parrain de ce concours, de Fréderic Pastor, l’adjoint à la Tauromachie de Nîmes, d’Hervé Galtier, coorganisateur et de Gilles Raoux, en maître de cérémonie, ils se sont mesurés à des becerras d’Alain et Frédérique Tardieu. Ce sont qualifiés pour les demi-finales : Solalito du Centre Français de Tauromachie . Miguel Uceda Vargas de Gerena . Antoine Saroul de l'Ecole Taurine Rhône Afición . Adrián Villalba de l'Ecole Taurine d’Albacete. Dylan Raimbaud de l'Ecole Taurine Rhône Afición . Fernando Molinas de l'Ecole Taurine d’Albacete. José Antonio Serrano de Málaga. Adam Belaidi du Centre Français de Tauromachie  


 

Les actions de l’Ayuda Fond’Actions Taurine Aficionada…

  

… depuis sa création le 29 octobre 2014. De part son objet social, « aider par un action ou plusieurs actions appropriées, un ganadero, un torero, un organisateur ou toute personne ou structure œuvrant pour la tauromachie », l’Ayuda Fond’Actions Taurine Aficionada se veut, quelque peu, différente des autres associations taurines.

 

Voir notre page noticias pour lire l’article complet

 


 Loren peindra la corrida Picassienne-Crisol 

 

La nouvelle direction des arènes de Málaga a choisi Loren Pallatier pour la première corrida Picassienne-Crisol imaginé par le Maestro Enrique Ponce. Le projet global s'est présenté à la presse au Musée Picasso le mercredi 3 Août. Durant la conférence de presse, Loren a présenté son projet artistique : 195 œuvres dont 81 encres de chine sur les barrières des arènes alternant avec des toréographies de couleurs vives. Le toréo dans une galerie à ciel ouvert ! L'installation est à découvrir le jeudi 17 août de 9h à 13h dans le ruedo des arènes de la Malagueta. Ses burladeros, portes-doubles, panneaux divers et les 40 médaillons de la première file de barrera seront en vente à partir de 300€ (œuvres numérotées et référencées). Voir la vidéo de présentation de la corrida Picassiana Crisol


 El Adoureño poursuit sa route 

 

Après ses succès à El Barco de Avila (deux oreilles y rabo), à Estella (trois oreilles), Cantalejo (trois oreilles), c’est à Cebreros (Ávila), devant des novillos de Peñajara qu’il s’est offert un nouveau triomphe
-Ricardo Maldonado, oreille et oreille;
-Diego Carretero, oreille et oreille;
-El Adoureño, silence et deux oreilles.

 


 Morante de la Puebla anuncia su retirada 

 

…. por tiempo indefinido. Y la primera razón es que el torero llevaba demasiado tiempo desaparecido, como si estuviera sin estar, ausente y sin ideas, como si la culpa fuera siempre de los demás, el toro, los presidentes, veterinarios… Es la tercera vez que se va; la primera, por problemas síquicos, la segunda, por falta de ilusión y ahora por culpa de otros…… 

Morante de la Puebla es un torero mágico, imbuido de gracia y embrujo, un orfebre con capacidad innata para hacer del toreo una de las bellas artes.  

Es un torero con estrella y un hombre con problemas. Morante volverá. Sin duda. Y lo hará cuando se sienta capaz de ordenar su cabeza y aceptar sus responsabilidades. Ya lo hizo en dos ocasiones anteriores…"En el toreo lo que no es arte se olvida"


 Les ganaderos français s’exportent bien… 

 

Les toros du fer de "Camino de Santiago", propriétés de Jean Louis Darré, seront combattus le vendredi 25 août prochain par Juan Jose Padilla, Paquirri et Alberto Lopez Simon dans les arènes d'Almagro (Ciudad Real).


 

Changements pour Carcassonne 

 

Suite á deux défections, veuillez trouver ci-joint les cartels de la féria de Caracssonne. 

Pour le samedi, Hector Edo remplace Alfonso Ortiz blessé. Pour le dimanche matin, Emilio Silvera remplace Rodrigo Molina qui a arrêté sa carrière.

 


 Fiesta Campera pour Jeremy Banti 

 

En vue de sa préparation pour la corrida du 3 septembre à Boujan, les amis de Jeremy Banti organisent le samedi 26 Août une fiesta campera au domaine de Sulauze à Istres. À 11h00 – une vache tienté par Diamante Negro. 12h00 – Repas avec Bourride, fromage et dessert. 17h00 – deux toros combattus par Jeremy Banti. 

Prix de la journée complète 15 Euros. Renseignements et réservations au 06 33 18 96 09

 


 Trophée Occitanie le 20 aout à Maubourguet 

 

Le Trophée Occitanie a  vu le jour, l'année dernière, à l'initiative de la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard. Il s'agit d'un grand concours de novilladas sans picador organisées dans trois arènes du Sud-Est et trois arènes du Sud-Ouest. 

La Coordination, qui n'intervient ni dans le montage des cartels des novilladas ni dans l'organisation des manifestations, s'engage à acheter, pour chaque novillada, 30 billets d'entrée qui seront offerts à des jeunes de moins de 25 ans dans chaque Commune ou Canton correspondant. Les demandes, pour bénéficier des billets d'entrée, doivent être réalisées directement auprès de  l'organisation  à l'adresse mail suivante  : contact@maubourguettoros.com

 


 Communiqué du club taurin Fiesta Brava de Vergèze

La Féria du Rhôny de Vergèze pour 2018 aura lieu du 12 avril au 15 avril 2018


 Le bel été d’Happycionado ! 

 

Les mois d’août et septembre sont les mois les plus taurins de l’année, il en est de même pour Happycionado Voici le programme de l’Happycionado Tour :18 août à la Fête votive de Lansargues, 20 août à la Feria de la pêche et de l’abricot de Saint Gilles, 21 août à la Fête votive de Mouriès, 22 août à la Fête votive de Saint Laurent d’Aigouze. 1er, 2 et 3 septembre à la Feria de l’Atlantique de Bayonne, 5 septembre à la Feria du Riz d’Arles, 9 septembre à Nîmes Toutes les informations sur www.happycionado.fr ! 


 Fiesta Campera 

 

L’école taurine Rhône Afición organise le samedi 21 octobre au Mas du Sire, route du Cros, à Quissac, chez l’éleveur Michel Barcelo, une grande fiesta campera (deux toros le matin, déjeuner, trois toros l’après-midi). Renseignements et réservations au 0640956516 et 0669448779, rhoneaficion@gmail.com et michel.barcelo92@orange.fr


 AFAP : Premières Rencontres mondiales des Aficionados Practicos 

 

L'AFAP organise la première rencontre mondiale d'Aficionados Practicos pendant la semaine du 4 au 10 septembre. Présence de practicos Mexicains, Péruviens, Equatoriens, Espagnols et Français bien sur, c'est au total une dizaine de practicos qui participeront à cet échange international. Cette organisation se déroulera en deux phases, d'abord une partie au campo avec deux tientas (Tardieu / Fernay) le Lundi 4 septembre et le Vendredi 8 Septembre ce qui permettra à nos amis Sud-Américains de découvrir la Camargue et son environnement. Ensuite au Salon du Toro le Mardi 5 Septembre et le Jeudi 7 Septembre à 18h00 deux "Encuentros" avec du bétail des ganaderias des frères Jalabert et Tardieu. Notons également la présence de l'Association Arlésienne "Toreo Passion" dirigé par Fermin 

Gonzales le Mardi 5 Septembre (17h30) avec deux vaches pour les practicos de cette structure. 

Cette opération au salon du toro est réalisée en partenariat avec l'empresa des Arènes d'Arles, la societé LUDI et nous tenons à remercier vivement le Maestro-Empresa Jean Baptiste Jalabert pour son accord, son investissement, son ouverture d'esprit en faveur du développement de toutes les formes de tauromachie. Un partenariat est également établi avec la FIAP (Fédération Internationale des Aficionados Practicos) à laquelle l'AFAP répondra à son invitation au Mexique prochainement. Lors de la clôture de cet échange Franco-Espagnol- Américain- des souvenirs et récompenses seront échangés à la tienta finale et un apéritif des C.T.P.R. sera offert. L’affiche de cet échange est réalisée par l'artiste peintre Roman.


 

2ème Concours des jeunes photographes aficionados 

 

Après le succès rencontré par la première édition, l'association "l'Auberge des Passionnés" renouvelle son concours. Objectifs : mobiliser les jeunes photographes autour de la  tauromachie, permettre aux jeunes de faire connaître leur travail, faire émerger et accompagner une nouvelle génération d'artistes, transmettre...
Plus de renseignements sur
https://laubergedespassionnes.wordpress.com/  

Dépôt des candidatures : avant le 26 août 2017, 19h00 (aucun dossier ne sera pris en considération passée cette date)

 


 AFAP : Suite des "Encuentros" de la saison. 

 

Dans le cadre des "Encuentros" organisés cette saison l'AFAP sera présente le Samedi 26 Août à Carcassonne à 11h00 pour un encuentro à caractère pédagogique avec des 4 "erales" de la ganaderia Alain et Frédérique Tardieu. Également le Dimanche 3 Septembre à Seissan dans le Gers pour une rencontre d'aficionados practicos avec des "erales" de Jean Louis Daré pour 4 practicos. Ces "encuentros" pédagogiques permettent à l'AFAP de promouvoir et de participer à la défense de la culture taurine en proposant au public le maniement de capes et muletas et à assister le cas échéant à l'habillage du cheval de pique.


 

Arles le 2 septembre

  

Novillada  sans picador de clôture du cycle « Toreros del futuro » 2017 de l’école taurine d’Arles. Elle se tiendra le 2 septembre dans les Arènes d’Arles en coopération avec l’ACCM, Ludi Arles Organisation, la Ville d’Arles et l’AEFTC. Six becerros de Yonnet et Tardieu pour Alejandro Cano, Alfonso Ortiz et Vincent Perez

 


 

Bellegarde le 27 aout

  

Le 1er Trophée Sébastien Castella organisé par l'association Bellegarde Passions et Traditions aura lieu à Bellegarde le dimanche 27 août à 17h30. Les becerros seront de la ganaderia La Paluna, propriété de Vincent Fare, pour -Dylan Rimbaud (élève de l’école Taurine Rhone Aficion) -Dorian Canton (élève de l'école Taurine Adour Aficion) -Et le mexicain Alejandro Adame.

 


 Nîmes, les cartels des Vendanges 

 

Ils ont été présentés ce jeudi en mairie par Simon Casas entouré de JP Fournier, sénateur maire de la ville et Fréderic Pastor son adjoint délégué à la tauromachie. Une feria qui se déroulera du 15 au 17 septembre avec comme points forts, le mano a mano entre Enrique Ponce et Sebastián Castella et l’alternative d’Andy Younes. Les cartels: 

Vendredi 15 septembre: Novillos de José Cruz pour Jesús Enrique Colombo, Tibo García et Adrien Salenc.

Samedi 16 en matinée. Toros de Núñez del Cuvillo pour José María Manzanares, Alejandro Talavante et Andy Younes, qui prendra l’alternative. 

Samedi 16 por la tarde: Toros de différentes ganaderias pour Enrique Ponce et Sebastián Castella, en mano a mano. 

Dimanche 17 en matinée: Toros de Sánchez y Sánchez pour le rejon et de Victoriano del Río pour la lidia a pied, pour Pablo Hermoso de Mendoza, Juan Bautista et Ginés Marín. 

Dimanche 17 por la tarde: Toros de Fuente Ymbro pour Paco Ureña, Joselito Adame et Juan del Álamo. 

L’encerrona de Roca Rey, pré-annoncé, est reporté, d’un commun accord, à une date ultérieure, en raison des nombreuses blessures qui ont marqué la saison du jeune péruvien.


 Toreo, la nouvelle émission 

 

Vous pouvez découvrir votre émission tauromachie de l’été en cliquant Ici.


 Cartels des non piquées de Bayonne 


 Samedi 2 septembre à 11h00 Novillos du Lartet pour José Antonio El Lauri (Cordoue) , Arturo Gilio (Mexique), Dorian Canton (Adour Aficion) et Alvaro de Faranda (Fondation El Juli)  Dimanche 3 septembre à 11h00 Novillos de Camino de Santiago. Finale


 

Un sejour au campo avec Thomas Joubert 

 

Après les séjours Campo avec un novillero, Andalucia Aficion a choisi d’aider le matador de toros arlésien Thomas Joubert lors d’un séjour exceptionnel en Andalousie, du 5 au 9 octobre, afin de vous faire vivre à ses côtés la préparation physique mais aussi mentale que doit avoir tout torero. Le nombre de place étant limité afin de conserver le caractère convivial du séjour ; Pour toutes demandes d’informations supplémentaires ou pré-inscriptions vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : info@andaluciaaficion.com

 


 Arles : L'affiche de la Feria du Riz 2017 

 

Est une œuvre de l'artiste peintre Hervé Di Rosa. Hervé Di Rosa, né à Sète le 17 décembre 1959, est un artiste peintre contemporain, il est avec Richard Di Rosa, François Boisrond, Rémi Blanchard et Robert Combas l'un des principaux artisans du mouvement français de la « figuration libre », renouveau de la peinture dans les années 1980, une peinture empruntant souvent à la BD, au rock et au graffiti. Il vit et travaille à Paris, Mexico et dans le monde entier. En 2000, il fonde le musée international des Arts modestes à Sète… C’est lui qui realisera la scenographie de la corrida goyesca….

 


 Une nouvelle TV Toros 

 

Ce lundi 8 mai a été présentée TauroCast, une nouvelle façon de voir les toros par l’intermediaire d’une plateforme digitale dediée exclusivement aux retransmissions taurines. Lors de la presentation officielle, a été devoilé la programmation estivale sur les principales ferias avec en ouverture, en direct, la feria de Vic Fezensac. Le directeur de la chaine, Javier Tebas Llanas, a expliqué cette nouvelle alternative télévisée en HD que l’on pourra suivre aux travers de differentes plateformes par Internet. Manolo Molés sera chargé de commenter toutes les retransmissions d’une programmation qui comprend, outre Vic-Fezensac, Ceret, Mont de Marsan, Saint Vincent de Tyrosse et Bayonne pour la France, Granada, Huelva, Segovia ou Huesca pour l’Espagne sans oublier le cycle des novilladas de la Comunidad de Madrid.


 Le dernier N° de ToroMag

 

Vient de paraitre voir notre page "Livres"

 La revue Toros est en kiosque 

 

Voir notre page "Livres"

 Planète Corrida est en kiosque 

 

Voir notre page "Livres"