Des infos sur les Valverde, Concha y Sierra, Truquay à voir sur la page Ganaderos...

Retrouvez toutes les infos sur les clubs taurins sur la page Clubs... 

Retrouvez toutes les infos sur les voyages taurins sur la page Voyages... 

Retrouvez toutes nos reseñas en page Reseñas....Un reportage chez A Tardieu

 

L’Agenda Taurin 2018 

 

Mercredi prochain 22 novembre, sera présenté à la Salle Bienvenida de Las Ventas (Madrid) l’édition 2018 de l’Agenda Taurin édité par les éditions madrilènes Temple. 

Il s’agira de la XXIVème édition de cet Agenda. Dans cette nouvelle livraison plus de 30 pages sont consacrées à Arles. Cet Agenda est une édition pour collectionneurs. Tout le monde peut l’acquérir bien entendu et de nombreux clubs taurins français et espagnols les achètent pour les offrir à leurs membres ou à des personnalités. L’éditeur peut dans ce cas-là apposer le logo de l’entité sur la couverture.

 



 AFAP : Journée Campera. 

 

Dans le cadre de ses activités hivernales l'AFAP a organisé dimanche 12 novembre à Franquevaux une journée campera ou pas moins d'une quinzaine de practicos ont pu toréer des bêtes de Pourquier. Au total ce sont neuf "erales" qui ont été lidiés tour à tour par Hervé, Christophe, Philippe, Juan, David, Yannick, Raphael, Steve et Walter. D'autres practicos ainsi que les jeunes aspirants toreros comme Solal, Fabien et Arthus ont pu également s'exprimer en sortant de second. Les neuf "erales"  de Pourquier propriété de Raphael Chaubet sont sortis tous très nobles et toréables, permettant à tous, acteurs et spectateurs de passer une très bonne journée hivernale. 



 

Café-toro du 18 novembre 

 

La Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard reprend ce samedi 18 novembre, ses Cafés-Toro au nouveau siège du Foyer Albaric, 27 rue Jean Reboul à Nîmes. Pour le premier Café-Toro à quelques pas des arènes, le débat ne pouvait être que sur la Feria de Nîmes !!

 

 Nous pouvons déjà vous annoncer que le samedi 25 novembre, la Coordination aura le plaisir de divulguer les résultats du Trophée Occitanie 2017 et de débattre sur les novilladas sans  picador une des bases de la  tauromachie.

 


 

Fiesta campera 

 

Avec le club taurin Marc Serrano, le 3 décembre au Grand Badon. Accueil à 10h30 suivi de la tienta de deux becerras et d’un toro de la ganaderia Cuillé par M. Serrano. Renseignements et réservations par ctmarcserrano@gmail.com

 


 Salon du livre 

 

À l'occasion des fêtes de fin d'année, l'Auberge des Passionnés met en lumière la richesse et la diversité de la culture liée au territoire : Arles, la Provence, la Camargue à travers ses écrits. De la poésie à la bande dessinée, du roman à l'album photo, de la nouvelle au conte ou à la science-fiction, tous les genres, tous les styles pour tous les âges témoignent de la vivacité de cette culture. Et autour de la figure emblématique du taureau qu'il soit camarguais ou espagnol, des rencontres, des tables rondes, des débats
Les temps forts du jeudi 14 au dimanche 17 décembre
10h-19h exposition-vente livres et dvd, la sélection de la librairie PassiOnnés.cOm des centaines d'idées cadeaux pour les fêtes
vendredi 15 décembre : 18h dédicace avec Richard Milian et Jean-Michel Dussol et projection d'extraits de corridas du torero : sélection et montage Jean-Paul Tournon.  19h Richard Milian, l'honneur d'être torero présentation livre en partenariat avec les éditions Gascogne 19h30 Quels enseignements de la tauromachie ? table ronde  La tauromachie s'enseigne-t-elle ? Apprentissage sur le tas, écoles taurines, relation de maître à élève, cercles de practicos, qui forme-t-on, dans quel but et comment ? …  À moins que ce ne soit elle qui nous enseigne ? Avec notamment Richard Milian (matador) , Auguste Losada (coordinateur École taurine d'Arles) , Adam Samira.  (apprenti-torero) … animation : Yannick Jaoul (La Muleta) et Catherine Le Guellaut (enseignante)
samedi 16 décembre 15h grande dédicace Provence Camargue avec Jacky Simeon, Ludovic Estevan, Robert Faure, Cyril Girard, Pierre Mainguy, Lili-Claude Niedzelski, Serge Migoule (sous réserve), 18h Le taureau vénéré hier et aujourd'hui table ronde R egards croisés de l'éleveur, du raseteur, du public et du chroniqueur sur le taureau Camargue de sa naissance à sa mort et à sa stèle. avec Hadrien Poujol (président de la FFCC) , Jacky Simeon (ancien raseteur et écrivain) , Ludovic Estevan (chroniqueur) , M.Cuillé (manadier) . Animation : Annelyse Chevallier.
dimanche 17 décembre 11h Révélations, consécrations, disparitions rencontre de l'aficion Autour des 3 mots-thèmes, les chroniqueurs livreront leur bilan de la saison taurine écoulée avec Patrick Colleoni ( Torobravo) , Francis Fabre (Toros) , Thierry Ripoll (Toreria) , … (la Provence) . Animation : Michel Volle (Toro Mag) 


 

CT Los Molinos, deux dates à retenir


Pour clore l'année 2017, le Club taurin Los Molinos propose : - le dimanche 26 novembre à partir de 10 heures, une fiesta campera à la ganaderia François André à Maussane les Alpilles avec comme invités le maestro Mehdi Savalli et le novillero Antoine Saroul pour la lidia de deux novillos, suivie d'un apéritif convivial et d'un repas traiteur (réservation indispensable avant le 22 novembre 04 90 54 66 37  -  06 23 06 02 70).

 

- le jeudi 7 décembre à 19 heures, à la salle polyvalente de Fontvieille, une soirée Ciné Toro autour du film documentaire "Manolete la légende" en hommage au 100ème anniversaire de la naissance et du 70ème anniversaire de la mort à Linares du 4ème Calife de Cordoue Manuel Rodriguez Sanchez Manolete. La projection sera suivie d'un convivial apéro débat.
Retenez ces dates où nous vous attendons nombreux.

 


 

Assemblée Générale du V105

 

  

Cette A.G 2017 se tiendra le vendredi 17 novembre dans les salons de l’hôtel « Le Cheval Blanc ». Nous aurons le plaisir de poursuivre par la projection de deux films, dont celui de notre Fiesta Campera 2017 et  l’intervention de Frédéric Pastor autour d’une « carte blanche » toujours très riche en informations, en échanges, et pleine de   convivialité.

 


 Après le festival des Saintes Maries 

 

L'association Del Mundillo remercie l'ensemble des participants à cette journée du Mundillo. Tout d’abord  Monsieur le Maire des Saintes Maries de la Mer Mr Chassain, ainsi que ses adjoints. Monsieur Manu Forest Président du comité d'organisation des fêtes Saintoises et son équipe qui comme chaque année nous apportent un Grand soutient dans l'organisation de cette journée, et contribuent à sa réussite. Un grand merci aussi à l'ensemble des manades, Aubanel, Saint Louis, Lescot, Agniel, Martini, Colombet et les gardians qui font don de leurs prestations avec toujours autant de générosité. Un tout aussi grand merci à tout nos bénévoles, l’association Toros et Gipsy  et nos partenaires sans qui cette aventure n'existerait pas. 

Bien sûr un grand merci aux toréros, Swan Soto, Diamante Negro, Jonathan Veyrunes, Mehdi Savalli, Jérémy Banti, le jeune novillero El RafiI et leurs cuadrillas, pour leurs contributions, ainsi qu’aux  médias (presse, photographes) pour avoir couvert  cette journée. Une pensée pour Sébastien Castella malheureux absent de cette journée mais qui  nous donne dors et déjà rendez-vous l’année prochaine. J’aime à  souligner mon dernier remerciement à vous aficionados pour votre élan de générosité et surtout pour votre grande aficion malgré le mauvais temps. Votre présence sur les tendidos jusqu'à la fin du festival on réchauffé les cœurs des Toreros et des organisateurs. 

Bravo et merci encore pour votre soutient.  C'est avec une immense joie que l'on annonce un bénéfice de  10 320.33 €  clôturant avec brio cette journée du Mundillo sous les couleurs de l'amitié,  de la générosité,  et de nos traditions. Chaque école taurine française se verra attribué un chèque. Et à l'année prochaine….


 

Avec Patricia Pellen…

  

Signature d’un nouveau livre, Petites Leçons de Choses Equestres, le dimanche 26 novembre, aux écuries de Patricia Pellen à Boulbon lors du petit marché de Noel. 

 


 Le prochain magazine Signes du toro 

 

Sera diffusé le 18 novembre prochain sur France 3 Aquitaine à 10h20 et France 3 Occitanie à 11h25. Le magazine tauromachique de France 3 – N° 108–proposé par Joël Jacobi et Vincent Bourg – Zocato. Réalisé par Michel Dumas. 

Au menu : La corrida d'ouverture de la saison 2017 en France a eu lieu le 2 avril dans les arènes landaises de Gamarde-les-Bains où l'andalou Curro Diaz a réalisé l'une de ses plus belles faenas. La 13ème corrida goyesque d'Arles était cette année décorée par l'artiste Hervé Di Rosa. Quelques heures avant le paseo, ce peintre de renommée mondiale et le maestro Jean-Baptiste Jalabert "Juan Bautista" se sont rencontrés pour partager ce que l'on appelle la peur. Dans signes du toro vous verrez aussi les  meilleurs moments de la journée triomphale de Miguel Angel Perera lors de la feria de clôture de Madrid.


 

A vos agendas

  

Le Club Taurin Mehdi Savalli vous donne rendez-vous pour sa prochaine fiesta campera le mardi 8 Mai 2018 (jour férié) à la Ganaderia La Paluna à Saint-Gilles.

 


 Saint Sever : la classe d’Alejandro Mora et le triomphe de Miguel Aguilar 

 

Pour la 33ème semaine taurine et culturelle, la peña jeune Aficion de Saint Sever commence à avoir l’habitude de faire face à une météo capricieuse et humide. Ce fut encore le cas en ce 11 novembre. Voir nos reseñas


 Juan Bautista déclaré, aussi, triomphateur de la saison taurine française dans le Sud-ouest 

 

L’Association des Critiques Taurins de France a déclaré Juan Bautista comme étant le Matador de Toros triomphateur de la saison taurine française 2017 dans le Sud-ouest. Ce trophée couronne une saison remplie de succès en France, et dans ce cas précis dans le Sud-ouest, avec des prestations remarquables à Vic-Fezensac, Eauze, Dax, Bayonne et Mont de Marsan où il coupa une queue après une faena de grande envergure. Juan Bautista remporte ainsi les suffrages des critiques taurins en réalisant le doublé sud-est, sud-ouest ce qui constitue un événement qui n’était pas arrivé depuis de nombreuses années.


 

Tombola 

 

L’école taurine Rhône Afición organise une grande tombola pour financer ses activités en 2018; Tom Garcia, artiste bien connu des aficionadas et des aficionados, a offert pour cette occasion une œuvre qui en constitue le prix. Les billets sont en vente lors des manifestations taurines, au Bar des Lices à Fourques, ou par courrier, au prix de 5 €. Merci de votre participation!

 


 Les critiques taurins du Sud Ouest ont annoncé les prix de 2017 

 

Les critiques taurins du Sud Ouest ont dévoilé leurs prix pour la temporada 207 au Cloître des Jacobins à Saint Sever samedi 11 novembre lors de la journée taurine de la semaine taurine et culturelle. Le prix de la meilleure novillada sans picadors fut annoncé à l’issue de la novillada du soir. 

Les prix pour la section Sud Ouest :– Prix du meilleur lot de toros : Pedraza de Yeltes du 14 août à Dax – Prix du meilleur lot de novillos : Los Maños de Bayonne – Prix du meilleur lot d’erales : Le Lartet du 2 septembre matin – Prix au meilleur torero : Juan Bautista – Prix au meilleur novillero : desierto – Prix au meilleur novillero sans picador : Manuel Diosleguarde 

– Prix spécial : Emilio de Justo pour sa temporada et ses triomphes face aux Palha de Vic-Fezensac, Adolfo Martin à Mont de Marsan et Victorino Martín à Dax et Mont de Marsan, sans oublier son triomphe à Villeneuve de Marsan. 

Les Critiques Taurins du Sud-Ouest a souhaité décerner un autre Prix spécial à Juan Leal pour son implication dans le Bolsín de La Fragua dans les arènes couvertes de Pontonx.


 Du coté du Mas des Bruns…. 

 

Avec l’automne, reviennent les traitements sanitaires, les prophylaxies, les bêtes d’Alain et de Loulou Tardieu n’y échappent pas…. C’est aussi l’heure de faire le bilan…. 2017 aurait put être l’année pour l’élevage d’Alain et Frédérique Tardieu si les empressas leurs avaient ouvert un peu plus leur porte…. Il est vrai que le bilan est plus que positif pour les porteurs de la devise « blanc-or-vert », une camada 2017 assez fournie en utreros et au potentiel conséquent…. Lire la suite… 


 Concours de nouvelles…. 

 

La Peña Taurine Mugronnaise organise le 18ème concours des nouvelles taurines dont les prix seront décernés à l'occasion des Pâques Taurines à Mugron le lundi 2 Avril 2018. Ce concours, le 1er en son genre puisqu'il fut crée en 2001, est le seul à récompenser des textes consacrés à 2 formes de tauromachie : la corrida et la course landaise. L'auteur de la meilleure nouvelle se verra attribuer un montant de 700€, le 2ème recevra 300€ et le 3ème recevra 100€. Un prix spécial jeunes pourra également être décerné aux candidats de -18 ans. Les 3 meilleurs textes ainsi que les 3 suivants seront publiés dans le recueil édité chaque année par la Peña La date limite de réception des nouvelles est fixée au 17 Février 2018.  

Le règlement complet sur simple demande à toreria@hotmail.fr ou pena-taurine-mugronnaise@wanadoo.fr.


 Richard Milian, l’honneur d’être torero 

 

Voici le dernier livre de la collection "La Verdad" aux éditions Gascogne. C'est le dixième. Il est particulièrement réussi car il raconte la vie romanesque de ce grand matador français qui a posé ses valises dans le sud-ouest et qui est devenu un formateur reconnu, Richard Milian. Jean Michel Dussol est journaliste à La Dépêche du Midi, critique taurin, auteur de plusieurs ouvrages taurins sur Stéphane Fernandez Meca, Ruiz Miguel, Victorino Martin.   

 


 Retour au Mexique pour M. Serrano 

 

Marc Serrano sera de retour au Mexique au mois de décembre. Il va toréer à Atitalaquia (12 décembre) et Santo Tomas de Hueyotlipan (où il sera doublé les 17 et 18 de décembre). Il y avait triomphé l'an dernier en coupant quatre oreilles et une queue.


 Prix 

 

Félicitations au journaliste du Midi Libre, Mathieu Lagouanère qui remporte le prix Varenne 2017 de la presse quotidienne régionale ! avec son article "Mon fils est torero"


 Miguel Espinosa ‘Armillita Chico’ est mort 

 

Il est décédé le 6 novembre chez lui à Aguascalientes à l'âge de 59 ans. Les circonstances de sa mort restent à définir, son corps sans vie a été retrouvé à midi; on en sait pas plus ce soir. Fil de Fermín Espinosa Saucedo ‘Armillita Chico’ et frère des matadors de toros Manuel et Fermín il fait partie de la plus grande dynastie taurine mexicaine. Après ses débuts au Mexique il partit en Espagne à Séville, Barcelone, Valence, Pampelune. Il prit l'alternative à Querétaro, le 26 novembre 1977 des mains de Manolo Martínez et avace pour témoins Eloy Cavazos et José María Manzanares. Il fut une maxima figura au Mexique dans les années 80. Il coupa un rabo à un toro de Begoña à la Monumental de Mexico en 1986. A cette époque on le vit à Madrid ou Séville. Au début de sa carrière, il subit une grave cornada à Nîmes et il dut attendre l'année suivante pour confirmer à Madrid.
Il sortit de sa retraite ponctuellement à partir des années 2000, notamment lors de la confirmation d'alternative de Cayetano le 6 décembre 2009 à Mexico et pour un mano à mano avec Enrique Ponce le 1er mai 2005 à Aguascalientes. Ce fut sa dernière sortie comme matador.


 Condamnée pour ses propos injurieux 

 

Sur les réseaux sociaux sur la mort de Victor Barrio… « La Fundación del Toro de Lidia logra la condena de Datxu Peris. La sentencia contra la concejala de Catarroja acoge en su totalidad la tesis de defensa llevada a cabo por la Fundación del Toro de Lidia. La sentencia recalca igualmente que “las redes sociales no pueden ser un subterfugio donde todo cabe y todo vale”. La Fundación del Toro de Lidia (FTL) valora de forma muy positiva la sentencia dictada en el día de hoy por el Juzgado de Primera Instancia e Instrucción Único de Sepúlveda contra la concejala de Catarroja, Datxu Peris. Datxu Peris ha sido condenada a abonar la totalidad que demandaba la FTL en representación de la familia del torero fallecido: 7.000 euros por una intromisión ilegítima en el derecho al honor, retirar de su red social el mensaje y publicar la sentencia condenatoria en la misma red social donde fue divulgado. Asimismo, la concejala deberá abonar las costas. »


 1er  bolsin Les Espoirs de l’Arène

 

C’est José Antonio Valencia (ET Arles) qui a été déclaré vainqueur du 1er bolsin Les Espoirs de l’Arène organisé par La Jeunesse Taurine du Pays d'Arles au Mas d’Auzieres à Saint Gilles. Il a coupé une oreille du novillo des héritiers de Yonnet l’après-midi qui lui a été offert.

 



 El Adoureño et son « Zapato de oro » 

 

 Les amis d’El Adoureño fêtent avec lui son « Zapato de oro », chez lui, à Nogaro – Hôtel-Restaurant Solenca, Vendredi 1er décembre 2017 Le Zapato de oro est un prix décerné depuis 1972 à la meilleure faena de la Feria de Novilleros d’Arnedo (Rioja – Espagne), qui a lieu chaque année dans les arènes locales du mois de septembre. La feria est considérée comme l'une des plus importantes au niveau national. Nombre des figuras actuelles ont triomphé à Arnedo. El Adoureño, alors qu’il n’était pas prévu au cartel, appelé 48 heures avant son paseo du samedi 30 septembre 2017, est déclaré vainqueur de la 44ème édition. Deux semaines plus tard, il remporte le Carbonero de oro de La Peza, après avoir coupé deux oreilles et la queue à son premier novillo et après avoir gracié son deuxième. Pour sa première année de Novillero avec picador, il présente des statistiques exceptionnelles : 1er français à l’escalafon en nombre de novilladas, 3ème novillero 1er français au niveau des statistiques 100% des novilladas ont eu lieu en Espagne. Triomphateur du « Zapato de oro » à Arnedo (Espagne) – 3ème français des 44 éditions Triomphateur du « Carbonero de oro » de La Peza 

Ses amis veulent l’honorer en cette fin de temporada, avec la présence de sa cuadrilla. 19h00 : tertulia animée par Hervé Touya. 20h00 : apéritif  20h30 : buffet dînatoire La soirée : 15 € par personne (paiement sur place) Rejoignez-nous en vous inscrivant ici ou sur eladoureno@gmail.com


 Dylan Rimbaud : de l'or à l'argent 

 

Bonsoir à tous,
Vient d'arriver l'hiver, et le temps des remises en question, il était temps pour moi de tirer une conclusion, après une saison riche en émotions diverses, je me suis rendu compte que je suis arrivé au bout de mes limites en tant que novillero. Mon unique objectif en me lançant dans cette aventure était de devenir un torero de premier plan, la tauromachie a atteint une dimension trop importante. Et le temps passant j'ai pris conscience qu'il m'était impossible de pouvoir rivaliser avec les stars actuelles. Ma passion reste intacte, ainsi il est pour moi impensable de m'éloigner de ce milieu, et de cet animal qui m'ont tant apporté, autant sur le plan personnel que professionnel. C'est pour cela qu'après de longs moments de réflexion, j'ai dû prendre une décision importante, sûrement la plus dure de ma vie, à partir de l'année prochaine je ne m'habillerai plus d'or, mais d'argent.
Je remercie du fond du cœur toutes les personnes qui ont cru en moi et transmi leur savoir, leur soutien, et leur aficion, en particulier Paquito Leal, Tino Lopes, Agustin Losada, Gilles Raoux et Morenito D Arles Ouramdane. Je tiens aussi à remercier ma mère et mes frères qui ont été présents dans les pires et les meilleurs moments.  Une page se tourne mais c'est toujours du même livre dont on parle !  Bonne fin d'année à tous et à l'année prochaine ! 


 Séjour en Andalousie avec Solalito 

 

Une quinzaine d'aficionados français (également membres de l'association l'AYUDA) ont passé quelques jours dans la région de Séville accompagnés du jeune Solalito. 

L'occasion pour lui de tienter des vaches dans divers élevages Soto de La Fuente, Marques de Albasserada, Arucci, sous l’œil bienveillant de nombreux professionnels taurins.

 


 Avec le Ruedo Newton Paris 

 

Pour Francisco José Ureña Valero, né à Lorca, province de Murcie, le 26 décembre 1982, rien ne fut un sentier de pétales de roses. Plutôt les piquants. En 2003, il débute chez lui en novillada piquée et reçoit l’alternative en septembre 2006 avec Javier Conde et Morante de la Puebla, toros de Gavira. Il attendra sept temporadas avant de la confirmer à Madrid dans un cartel beaucoup plus modeste, soit Iván García et Javier Solis, bétail de Martin Lorca. En 2014, suite à des saisons en dents de scie, il frappe un grand coup en graciant, le 19 avril à Cieza, le 3ème toro de Victorino Martín, puis deux jours plus tard, à Arles, il coupe deux oreilles au dernier cornu de Robert Margé. On revoit encore, dans la nuit naissante de Camargue, ce garçon en pleurs porté sur les épaules. L’an passé, le voilà de nouveau franchissant la grande porte de Pampelune, cette fois, face à de redoutables fauves d’Escolar Gil. Suivent les grands portails de Bilbao (Victorino Martín) et son oreille d’un poids immense face à un Miura à… Lima. Au total, ce sont 18 paseos, 28 oreilles et une queue qui font sa carte de visite de 2017. Désormais adoubé et conforté  par l’écurie « Chopera », Paco Ureña revient dans le circuit des toreros dont on parle et sa faena au 3ème Victorino, le 13 avril dernier à Séville où il tranche les deux écoutes du 3ème Victorino restera un modèle de temple et d’esthétique. Un succès un tantinet oublié par la presse, mais loué par tous les aficionados présents en Maestranza. 

Alors le 30 novembre à 20h00, le Ruedo Newton recevra le torero Paco Ureña en présence de Zocato revenu spécialement des mers du Sud, et d'autres invités surprises. Merci de vous inscrire : ruedonewton@gmail.com (Communiqué) 


 Palmarès ACTF Sud-Est 

 

La section sud-est de l'Association des Critiques Taurins de France, réunie hier à Lunel, a établi son palmarès pour la temporada 2017. 

Meilleur matador : Juan Bautista. 

Meilleur novillero : desierto, aucun novillero n'ayant réuni suffisamment de votes sur son nom. 

Meilleur lot de toros : Saltillo de Céret !!! 

Meilleur lot de novillos : Raso de Portillo de Céret !!! 

Prix Nimeño II récompensant une personne ou une entité ayant œuvré en faveur de la Fiesta : Fédération des Sociétés Taurines de France (FSTF) pour son action de promotion et de défense de la Fiesta. 

Prix "Coup de Cœur" : docteur Nègre, chirurgien cardio-vasculaire à la Clinique du Parc de Montpellier pour son intervention auprès de Thomas Cerqueira lors de sa blessure de Mauguio." Les critiques taurins ont unanimement souhaité rendre hommage à Ivan Fandiño et Philippe Cuillé trop tôt disparus. 


 

Les Jeudis du Cercle

  

C'est reparti de plus belle ! A l'affiche du 10ème Cycle Culturel du CTN en Novembre, le 16 novembre, un Mano a Mano inédit animé par Eddie Pons et Jacques Maigne. Beaux textes et dessins... en direct ! Réserver : jeudisducercle@gmail.com

 


 Soirée taurine 

 

La Peña Taurine Angelina en Charente Maritime recevra le novillero Français Yannis “El Adoureño” le samedi 2 décembre dans sa bodega. Le jeune torero a terminé 3 ème de l’escalafon en remportant notamment le prestigieux trophée du Zapato de Oro récompensant le triomphateur de la feria d’Arnedo.


 Concours de photographies taurines du Domaine des Romarins... 

 

Pour la douzième année consécutive, le Domaine des Romarins organise son concours de photographies taurines. Il se déroulera du 2 au 31 décembre dans notre cave, au 113, route d’Estézargues à Domazan. Voir le règlement en page Noticias…. 


 Juan Bautista à Eauze 

 

Le Club Taurin d' Eauze recevra le samedi 18 novembre à 18h30 à la salle d’honneur de la mairie d’Eauze, le triomphateur de la temporada 2017, le matador Juan Bautista. La soirée sera animée par Hervé Touya. Un buffet clôturera cette soirée (prix du buffet : 10 euros).Renseignements Bruno 06.83.61.63.86 et Franck 06.80.06.38.38.  

Le club taurin met en vente des clés USB retraçant les 70 ans du club (prix: 15 euros) ainsi que le livre écrit par Gabriel Sempere (prix : 12 euros). 


XII concurso nacional de dibujo infantil Peña taurina los areneros 

 

Se convoca el XII Concurso Nacional de Dibujo Infantil de la Peña Taurina Los Areneros 

Bases del concurso : 1.- Podrán participar todos los niños y niñas con edades comprendidas entre los 5 y los 13 años. 2.- El tema del trabajo será: Esto sienten los niños sobre la tauromaquia 3.- Los trabajos se presentarán en formato DIN A4, exclusivamente y se enviarán a: Peña taurina Los Areneros         “Concurso de dibujo infantil” Restaurante Puerta Grande. Calle Pedro Heredia nº 23  28028- Madrid 4.- En el reverso del dibujo deberán figurar los siguientes datos del autor: Nombre y Apellidos, Fecha de nacimiento, Domicilio. Código Postal y Número de teléfono, los dibujos no identificados quedaran fuera del Concurso. 5.- La fecha límite para la presentación es el 27 de enero de 20186.- El fallo del jurado y la entrega de premios se hará público el día 11 de marzo de 2018 a las 11,30 en el Restaurante Puerta Grande, donde quedarán expuestos los dibujos. 7.- Se otorgará un Premio al dibujo mejor valorado por el Jurado, cuyo autor sea un niño no residente en España. 8.- Los dibujos quedarán en propiedad de la Peña taurina Los Areneros, que se reserva el derecho para posibles reproducciones.

Premios : En esta convocatoria se entregarán nueve premios, uno por cada grupo de edad y un premio para el dibujo cuyo autor sea un niño no residente en España.  Excepcionalmente y si, por la calidad de los dibujos, el Jurado lo considerase necesario se podrían otorgar accésit. 

Jurado : Estará formado por: D. César Palacios, pintor taurino. D. Fernando Corella, ilustrador. D. José Antonio Moreda, pintor y serigrafista. Don Antonio Palmeiro, Licenciado en Bellas Artes y D. Mariano Sánchez, escultor. El jurado valorará más la originalidad y creatividad de los dibujos que su perfección técnica. 



 Juan Leal annonce la Fragua 2018 

 

Juan Leal, qui a triomphé à de nombreuses reprises en terre portugaise, aux Açores, Sobral, Vila Franca de Xira et Vila Boim, rendra un hommage au torero portugais Victor Mendes pour la 5e édition de la Fragua. les 25 et 26 février 2018. Victor Mendes, l'emblématique torero portugais sera le parrain du Bolsin tout comme Ricardo Chibanga, idole de Dax à son époque novilleril et Rui Vasques, matador de toros, apoderado et empresa des arènes de Campo Pequeño de Lisbonne. Ils présideront le jury du concours de novillada. Le bétail, vaches et novillos seront de la ganaderia Calejo Pires qui fera sa présentation en France 


 Le Prix Hemingway 2018 

 

Les Avocats du Diable ont le plaisir de vous annoncer que la quatorzième édition du Prix Hemingway est lancée.  La date limite de réception des nouvelles est fixée au 31 janvier 2018. L’auteur(e) de la nouvelle lauréate recevra la somme de quatre mille euros (4 000) et un callejón aux arènes de Nîmes pour la temporada suivant l’année de remise du Prix, offerts par Simon Casas Production, partenaire du Prix Hemingway.  Votre nouvelle doit être envoyée (au format WORD exclusivement) par mail à prixhemingway@lesavocatsdudiable.com.  Elle doit être accompagnée des documents suivants :  – biographie – bibliographie-coordonnées : adresse, mail, numéro de téléphone
– photo de l’auteur(e) au format jpeg.  Le texte présenté doit être impérativement inédit, et ne concourir à aucun autre prix littéraire. Il ne doit pas excéder 22 500 signes, espaces compris.
Créé en 2004 par Les Avocats du Diable sur une idée de Marion Mazauric et Simon Casas, le Prix Hemingway récompense chaque année une nouvelle inédite sur le thème de la tauromachie, son univers ou sa culture, d’un écrivain français ou étranger ayant déjà publié (quel que soit le support : édition classique, numérique, blog, journalisme...). Le Prix Hemingway n’est pas un prix d’aficionados. Il n’est pas demandé aux participants d’être pour ou contre la tauromachie, mais de faire oeuvre de littérature à partir de cet univers, pris au sens le plus large (corrida, tauromachie équestre, landaise, course camarguaise...).
Afin de vous imprégner de l'esprit qui préside à nos délibérations et manifestations, nous vous invitons à visionner le film de l'édition 2017 : 
https://youtu.be/7eyKBo8N8dELes nouvelles participant au PH sont lues par le jury et le comité de sélection en français, espagnol ou anglais.  À charge pour l’auteur écrivant dans une autre langue de faire traduire et présenter sa nouvelle dans l’une de ces trois langues.  La sélection des nouvelles finalistes est effectuée sous anonymat par les membres du jury assistés de lecteurs et traducteurs, aficionados ou pas.  Un recueil composé de la nouvelle lauréate et des meilleures nouvelles est publié chaque année par les éditions Au diable vauvert, partenaires des Avocats du Diable et du Prix Hemingway.
Comme chaque année depuis quatorze ans, le jury 2018 sera présidé par Laure Adler. Les membres du jury se réuniront pour délibérer et désigner la nouvelle lauréate à l'occasion de la Feria de Pentecôte 2018 à Nîmes.
Comptant sur votre participation, Suerte para Todos ! 



 Le Prix El Tio Pepe 2017 

 

La Fédération des Sociétés Taurines de France a tenu son 101ème Congrès à Nîmes. Á cette occasion l'Assemblée Générale regroupant les clubs taurins fédérés a décidé de l'attribution du Prix El Tio Pepe 2017. Ce prix annuel récompense une personne physique ou morale qui a œuvré, au cours de la temporada écoulée, dans l'esprit de notre inspirateur, le regretté revistero, Jean-Pierre Daracq "El Tío Pepe", pour la défense de la corrida, le maintien de son éthique et pour le respect de l'intégrité du toro de combat. Pour 2017 il a été attribué au  Docteur Jean Claude Darracq Paries, chirurgien membre de l'Association Française de Chirurgie Taurine et président de l'association Assistance Médico-chirurgicale aux Corridas.  Son engagement et celui de ses confrères méritait d'être salué au regard de l'activité déployée pour assurer la sécurité des spectacles taurins en particulier dans les arènes de troisième catégorie éloignées des établissements sanitaires. L’AMAC est née le 9 octobre 2011 afin de constituer et équiper une équipe pluridisciplinaire médicale et paramédicale intervenant dans les arènes du Sud Ouest. (communiqué)


 Toros y Flamenco à Gamarde les Bains 

 

Pour renouer avec ses racines, la Peña Taurine de Dax a décidé de se lancer dans l'organisation d'une journée Taurine le Samedi 25 Novembre dès 16h à Gamarde les Bains : Toros y Flamenco.Les bénéfices de cette journée seront versés au profit de deux associations locales œuvrant pour les enfants malades et personnes en fin de vie: - Visiteurs des Malades de l'hôpital de Dax - Musica Esperanza (qui animera musicalement toute la journée et soirée)  

La journée débutera à 16h00 par un concours de tienta inter Peñas! Chaque Peña Taurine pourra présenter ses propres toreros amateurs. Ce concours sera suivi d'un Apéro Tapas avec animation musicale de l'association Musica Esperanza. À 19h30: Paseo de la grande Fiesta campera avec - Manuel Escribano - Alberto Aguilar- Pepe Moral - Juan Molas - Denis Labarthe. Toros de Rafael Durand  Le tout se déroulera dans une athmosphère artistique idéale: de nuit dans les magnifiques arènes couvertes de Gamarde les Bains avec du Flamenco durant les faenas!  Afin que tout le monde puisse reprendre ses esprits, une grande soirée Apero Tapas digne de la Peña Taurine de Dax sera proposée dans une salle chauffée à côté des arènes. Cette belle soirée sera initiée par une Tertulia qui sera plus un échange avec les différents acteurs de la Fiesta Campera et du concours Inter peña. Renseignements et réservation Office du tourisme de Dax et Saint Paul les Dax 05 58 56 86 86


 Carte blanche à ….. Manolete 

 

Il se trouve que c’est son année et que ce grand maestro, l’une des plus belles icônes de la tauromachie, est fêté sur toute la planète taurine. Pour les cent ans de sa naissance et les soixante-dix ans de sa mort, à Linares. 

À Madrid, Simon Casas a rendu l’hommage mérité au Calife de Cordoba, en faisant de son visage le cartel original de la San Isidro, et en honorant le Monstre de Cordoue d’une large exposition dans les arènes de Las Ventas. Lunel, et ses rendez-vous culturels de novembre, ne pouvait que s’associer à la fête en son honneur. Manuel Rodriguez Sanchez, lui, a convoqué deux auteurs pour l’accompagner tout au long de cette soirée hommage. D’abord, le film documentaire du réalisateur mexicain Emilio Maillé, écrit et représenté par Jacques Durand, et la romancière Anne Plantagenet auteur de « Manolete, le calife foudroyé » (Éditions du Diable Vauvert). Le film s’attache à faire le récit de ses deux dernières années à travers images d’archives, reportages, interviews et quelques documents exceptionnels comme l’enregistrement de sa voix ; il nous fait découvrir la personnalité de Manolete, il fouille sa légende, exhume les ressorts de sa tragédie. Anne Plantagenet raconte l’itinéraire tragique d’un gosse qui se rêvait héros, et d’un homme ordinaire dévoré par son propre mythe. Son but était de dire simplement le drame de Manuel Rodriguez, « cet homme perdu dans Manolete », comme elle l’écrit elle-même, fascinée qu’elle est par la question de l’identité des êtres qui est au coeur de son travail d’écriture. Les échanges entre Jacques Durand et Anne Plantagenet, animés par Daniel Saint-Lary, de Arte y Toro, qui suivront la projection, seront éclairants sur la personnalité du grand maestro, adulé par certains et honni par d’autres. La marque des grands puisqu’il n’aura en définitive laissé personne indifférent. Des emballements propres à asseoir LA légende du torero qu’il est devenu ; car aucun maestro n’a laissé comme lui une trace aussi épaisse dans l’histoire alors même que sa carrière a été éphémère. Un autre éclairage sera de voir se parler le travail méticuleux, quasi radiographique du journaliste et le récit romanesque, élégant, pointu et sobre tout à la fois, de l’écrivaine.

Le public sera invité à échanger avec les deux invités ; la soirée se poursuivra par la rencontre des auteurs et par une séance de dédicaces. Un verre de l’amitié offert par la Ville de Lunel la clôturera. Une soirée à laquelle s’associent Les Avocats du Diable, créateurs du Prix Hemingway


 4èmes Rendez-vous des Aficionados a los toros de Lunel 

 

Conférence, exposition, carte blanche, lectures musicales... autant d'évènements mettant la culture tauromachique à l'honneur. Exposition des œuvres de Janette Bonnot, du 3 au 26novembre à l’espace Louis Feuillade.  Patrick Colléoni, Paul Hermé, Éric Hermet, Michel Naval et Christian Sieuzac associent leurs photographies à cet événement. 

L’association Les Avocats du Diable, en partenariat avec la Ville de Lunel, donne carte blanche à un invité surprise qui saura, le temps d’une soirée, marquer le public par l’originalité de son propos et la hardiesse de son esprit. Espace Louis Feuillade Jeudi 16 novembre à 18 h 30 Entrée libre et gratuite sur invitation à retirer la veille à l’espace Louis Feuillade dans la limite des places disponibles.  Daniel Saint-Lary (association Arte y Toro) fera encore vibrer l’espace Louis-Feuillade avec Des toros en toutes lettres et en notes... Avec la complicité des Avocats du Diable, ils prendront à nouveau prétexte des toros pour entraîner le public dans des histoires drôles, graves, déjantées, futuristes, désespérées, fantasmatiques, tendres et pour tout dire diablement passionnantes que fabriquent nombres d’auteurs. Daniel Saint-Lary et le comédien Philippe Béranger liront en mano a mano, des extraits des nouvelles finalistes de ce même prix 2017 et de quelques pépites dont ils ont le secret. À leurs voix se mêleront cordes et cuivres, falsitas flamencas et impros bluesy d’un trio de musiciens hors pair : Gregorio Ibor Sanchez, Patrick Martinez et Thierry Daudé. À l’issue de cette soirée, les éditions Au Diable Vauvert et Atelier Baie présenteront leurs dernières nouveautés avec séance de dédicaces d’auteurs invités.Espace Louis Feuillade Jeudi 23 novembre à 18h30 Entrée libre et gratuite sur invitation à retirer la veille à l’espace Louis Feuillade dans la limite des places disponibles.



 Un cartel exceptionnel pour la fiesta campera de Rion des Landes 

 

En effet, le dimanche 19 novembre, ce sont rien de moins que les triomphateurs de l'été dans le sud ouest que vous retrouverez pour ce rdv d'amitié et d'aficion vous retrouverez ainsi devant des novillos de Jalabert, Rafaelillo  dont on se souvient de sa prestation à Dax devant les Pedrazas (2 oreilles), Juan Bautista qui vole de succès en succès que ce soit en France ou en Espagne, Emilio De Justo la confirmation 2017 dans toutes les arenes du Sud Ouest. Le cartel sera complété par les novilleros Cristobal Reyes qui aura l'occasion de se rappeler aux organisateurs apres son succes à Rion en 2016 (3 oreilles) et son succès important  pour sa présentation en novillada piquée  en Espagne (2 oreilles à Guadarrama) Enfin la matinée se terminera par la prestation  du "local" Yon Lamothe auteur d'une temporada très prometteuse pour sa 1ere année en Novillada sans picador. Fiesta campera à 11h00, precédé de l'accueil "croupionnade" et suivi du repas avec les toreros. 


 Le dernier N° de ToroMag

 

Vient de paraitre voir notre page "Livres"

 La revue Toros est en kiosque 

 

Voir notre page "Livres"

 Planète Corrida est en kiosque 

 

Voir notre page "Livres"