Avec le Club Taurin Paul Ricard d’Arles

 

Dimanche 10 Février, le CTPR d’Arles a tenu son Assemblée Générale à la manade La Grand Ponche à Salin de Giraud.  Après la présentation et acceptation des différents rapports : moral, activités et financier, la centaine de membres présents a réélu à main levée et à l’unanimité, comme Président José Caparros ainsi que le bureau sortant. Le seul changement concerne le poste de trésorier, laissé vacant suite au décès du titulaire, Jean Marie Drome, désormais Président d’Honneur du club.  C’est donc Mme Jullien Andrée qui assurera maintenant la charge de trésorière du CTPR d’Arles. Le Président a ensuite présenté, de façon non exhaustive, le calendrier des activités prévues par le club en 2019 :

Dimanche 31 Mars, au Sambuc, se déroulera la seconde  « Rencontre des Ecoles Taurines Françaises » avec cinq novillos offerts aux élèves. En matinée des becerros pour les jeunes des écoles corrida et course camarguaise.

Féria de Pâques, les expositions et charlas taurines d’après corrida avec leurs invités à la cour des Podestats.

Dimanche 2 Juin : Déjeuner campero offert aux adhérents à la ganadéria Blohorn au Mas du Carrelet.

Féria du Riz à la Cour des Podestats.

Dimanche 6 Octobre les traditionnelles queues de toros aux corrales.

Les Hivernales à la Maison de la Vie Associative, bd des Lices.

Un Voyage au Campo Charro.

L’AG 2020 aura lieu le Dimanche 09 Février à la Manade Jean-Claude Blanc.  En prélude à l’AG, un Hommage a été rendu à Messieurs Bernard Para, Luc Jalabert,  Jean-Louis Aillaud, Claude Dall’Oppio et Jean Marie Drome.


Mejanes : passation de « pouvoir »…

 

 … lors d’une 64° Assemblée Générale de l’UCTPRicard d’une grande tenue émotionnelle… D. Perron, le président sortant après 15 années importante pour cette entité, ouvrit la séance avant de laisser la place à Nais Lesbros, la 23° reine d’Arles dont le discours rassembleur a conquit la salle peine à craquer, comme chaque année…. 348 clubs présents, sur les 408 que compte l’UCTPR pour 16119 adhérents, l’association taurine la plus importante du…. monde, ont entériné les bilans quitus et autres motions avant l’entrée au bureau de Laurent Cadene et de Stéphane Castel, ce dernier, bayonnais de 55 ans, succédant au poste de président en lieu et place de D. Perron qui en devient le vice-président…. J. Serrano pour la Course Camarguaise, Gerard Suberchicot pour la Course Landaise, Paul Hermé et Bernard Langlade pour la corrida, Sud-est et Sud-ouest, ont fait les bilans, désigné les lauréats et envisagé l’avenir sous la houlette de Christophe Chay, auteur lui aussi d’un appel a défendre nos cultures, et pas que taurines, face à une société en manque de réelles valeurs…. A. Agnel a annoncé son projet d’une pièce de théâtre autour de Juan Bautista et qui verra le jour pour la Feria du Riz.

Primée cotè landais, « Soltera » la coursière de la Dal, les deux champions de France, Gauthier Lapeyrie et Kevin Ribero, 17 ans chacun, les toros de Victorino Martin, les novillos de Virgen Maria, les erales d’O. Fernay pour le SE, La Quinta, Pedraza de Yeltes et Le Lartet, dans le même ordre pour le SO, les cocardiers Timoko de Lautier et Jupiter de Laurent, les raseteurs Joaquim Cadenas et Loïc Ameraoui, les matadors de toros Juan Bautista pour la 3° fois consécutive, Emilio de Justo, les novilleros Adrien Salenc et Dorian Canton et le becerrista Solalito qui réussit le doublé Sud-Est Sud-Ouest…. Remise des trophées aux principaux lauréats, quatre par section, entre autres, Victorino Martin et Alvaro Conradi (La Quinta), Juan Bautista qui offrira à D. Perron une cape, avant que Stéphane Castel ne nous offre une rétrospective de haut niveau sur son prédécesseur, que l'UVTF par l’intermédiaire d'Olivier Barratchar, l'ONCT par son président André Viard, que les ganaderos français n’honorent le président sortant, sans oublier un coup de cœur à la mémoire de Luc Jalabert, decerné à ses enfants Juan Bautista et Lola et son frère Marc et que le verre de l’amitié ne réunisse tout le monde dans une ambiance des plus conviviales…


Soirée istreenne….

 

…A Saint-Gilles, à l’initiative du Cercle Taurin La Querencia et de son président Ph Kugener qui, à l’occasion de son Assemblée Générale, avait convié Bernard Carbuccia, directeur des arènes d’Istres, pour parler de l’historique de la plaza de toros du Palio et, dans une seconde partie, de présenter les cartels de la Feria 2019 qui se déroulera du 14 au 16 juin prochain. Un échange intéressant et constructif, animé par votre serviteur et qui a bien plus aux nombreux aficionados présents… Apero en partenariat avec l’UCTPRicard, AG et cocido querencioso avaient parfaitement complété la soirée.


1ère Assemblée Générale de la « Peña del Sol » Solalito…

 

 Après une année de fonctionnement et de soutien à leur novillero, cette équipe de jeunes a tenu son AG le vendredi 25 janvier dans les nouveaux locaux du siège, le Bar "Le Latino", bd miral Courbet à Nîmes.  Le bureau a présenté le bilan moral et financier, suivi des projets pour 2019. Un premier déplacement important est prévu en autocar pour soutenir Solal à Magescq les 16 et 17 février. Très bon programme qui devrait donner toute satisfaction aux participants. Une 2e action primordiale pour les finances du club est arrêtée au dimanche 10 mars : le Loto.
Il était temps de passer la parole à l’Adjoint à la Tauromachie, Frédéric Pastor, qui a tenu par sa présence à apporter son soutien et celui de la Municipalité à Solal, en profitant pour lui offrir deux muletas. Au cours de ce week-end, Solalito est aussi allé à Méjanes le samedi matin pour l’Assemblée Générale des Clubs Taurins Ricard, en tant que lauréat des novilleros en non piquées Sud-Ouest comme Sud-Est ! Sur scène, il a reçu le prix du Sud-Ouest, celui du Sud-Est devant lui être remis plus tard.
En soirée, notre novillero a charmé tous les présents à l’AG de la Peña « Las Aficionadas » de Manduel, chère à sa présidente Danièle Bastide, qui a gâté elle aussi Solal en lui offrant une muleta. Une très bonne aide matérielle pour ce début de temporada… Le novillero nîmois n’a pas chômé en si peu de temps puisqu’il s’est rendu dimanche à la ganadería Turquay où il a tienté en compagnie de Pepe Moral du bétail de cet élevage. Solal a eu une vache pour lui et a tienté les autres derrière le maestro sévillan qui par ailleurs a aussi tué un toro. Dès le lendemain, il s’est envolé pour l’Andalousie où l’attendait un tentadero chez Torrestrella, avant de retrouver son quotidien au sein de l’école taurine de Ruiz Miguel... Auparavant, il avait déjà participé à plusieurs tentaderos, notamment chez Cebada Gago et La Palmosilla, ce qui lui a permis de côtoyer entre autres Finito de Córdoba, Curro Díaz et Octavio Chacón. Une préparation active autant qu’enrichissante qui n’est pas près de se relâcher avant les premières échéances qui s’annoncent…  (Communiqué)


Une soirée réussie

 

 Samedi dernier, organisée par le club taurin La Querencia de Saint Gilles avec la participation de L'UCTP Ricard, au Club House d’Espeyran, s’est déroulée la 17eme soirée '' Aficion, Coquillages y Vinos ''. Elle avait pour invitée Charlotte Yonnet. La jeune ganadera a put longuement parler de ses élevages avec la passion qui l’anime, avant de se prêter à un échange avec les nombreux aficionados présents malgré des conditions guère favorable… Ensuite, après que Ph. Kugener, president du club eu remis un souvenir à son invité, se déroula le traditionnel tentadero d’huitres….

 


L'assemblée ordinaire de la Peña Thomas Joubert….

 

  …. s'est réunit à la Brasserie du Waux Hall en Arles le samedi 1er décembre 2018.  Le nouveau bureau de l'association se compose des membres suivants : Président : Pascal Ressaire Vice-président : Joachim Sirvent Secrétaire : Nathalie Noel Trésorière : Chantal Blanc Trésorier Adjoint : Anthony Ressaire Grégory Boyer : Chargé de communication. La carte de membre annuelle est fixée à 10 €uros par personne. 

Cette adhésion vous permettra de soutenir le Maestro, de pouvoir bénéficier de tarifs préférentiels lors des différents évènements organisés par la Peña, de recevoir toutes les informations concernant la vie de la Peña (par email et par sms) ainsi que l'actualité de la carrière de Thomas Joubert. Contacts et informations Email : penathomasjoubert@hotmail.fr Adresse : Peña Thomas Joubert 20, rue Jean Mathieu Artaud Résidence les Cèdres Bleus 13200 Arles


La Peña la Suerte dévoile son programme pour 2019

 

 Dimanche 24 mars, Dia del socio : 11h00 : Tienta dans les arènes du Houga trois becerras de 2 ans de la Ganaderia La Espera pour le novillero Dorian Canton et le picador Laurent Langlois. 13h00 : Espace Folgarien Tertulia avec les toreros. 14h00 déjeuner. Du 1er au 8 mai 2019 : Voyage à Séville (voyage complet) Samedi 25 mai 2019 : 12h30 : déjeuner autour d’un méchoui traditionnel cuit à la broche au feu de bois. Du 28 juin au 1er juillet 2019, Casa la Suerte, bodega des fetes du Houga. Du 5 au 8 septembre  (4 jours,3 nuits) Voyage à la Feria des Prémices du Riz en Arles. Le programme sera publié dans La Gacetilla n°135 de mai 2019.  Samedi 5 octobre: Fête de la peña La Suerte : Foire aux Vins des Pays de Gascogne et Produits Régionaux. 13h : Déjeuner de l’Aficion autour des Toreros. 16h : spectacle taurin à déterminer 19h : Soirée sevillanas  Samedi 30 novembre : Assemblée Générale et Dîner de Gala de la Peña la Suerte avec la réputée spécialité de la Peña la Suerte «Les Canards Gras à la ficelle au feu de bois ». Soirée animée par le duo Yves Sanarens.


 «La présidence répond à vos questions» 

 

 La Fédération des Sociétés Taurines de France défend les intérêts des aficionados, promeut une corrida éthique et authentique et veille à l'intégrité du taureau. Àcet effet elle s'appuie sur le Règlement Taurin Municipal Français, et s'attache à son application et à son respect dont la Présidence de course est garante le jour de la corrida. Il lui est apparu nécessaire de valoriser la fonction des présidents et assesseurs de corridas et de préserver la part d’autorité attribuée à ces aficionados bénévoles, trop souvent soumis aux critiques et aux influences, en les sortant de leur isolement. Depuis sa création en 2012, le Corps des Présidents et Alguazils de Corridas a produit plusieurs outils d'aide à la fonction: le document d'assistance, les fiches de situations exceptionnelles et les fiches encastes. Pour 2018, il s'adresse aux spectateurs: en effet les Présidences prennent des décisions fondées sur des critères techniques et éthiques établis qui ne sont pas toujours bien connus du public d'où des divergences d'appréciation, des désaccords entraînant des incompréhensions qui, souvent, ne peuvent être levées. André Malraux a dit « pour bien juger, il faut comprendre », d'où le projet de concevoir un document afin que le public apprécie les protagonistes de ce rite sacrificiel en connaissance du contexte et du cadre de la prise de décision.  Le parti a été pris derépondre aux questions que peuvent soulever les décisions de la Présidence avec rappel des articles du règlement qui les encadrent, le risque d'erreur ne pouvant cependant être totalement écarté. Ce document doit être largement diffusé. Sur demande de leur part, les clubs taurins, les commissions taurines extra-municipales et les organisateurs pourront télécharger le bon à tirer sur le site de la FSTF au moyen du lien suivant; il s'intitule: "La présidence répond à vos questions". Son utilisation devra cependant satisfaire à quelques règles simples comme le respect du texte original et la distribution à titre gratuit explicitées dans la note qui l'accompagne. Il s'agit d'un flyer constitué d'une feuille A4, imprimée recto verso au format paysage sur trois colonnes. Pliée en trois dans le sens transversal, elle développe six pages de 93 x 210 mm.


 Solal Calmet « Solalito » invité de La Querencia 

 

Profitant de son Assemblée Générale annuelle qui s’est tenue à la Salle Polyvalente Robert Marchand à Saint Gilles, le Cercle Taurin La Querencia a étoffé son programme. Après l’approbation des divers bilans et projets, sorties au campo, voyage à Rion pour la Fiesta campera de novembre, l’apéritif offert en partenariat avec l’UCTPRicard, une bonne garbure a été prise en commun,  L'invité de la soirée fut donc Solal Calmet '' Solalito '' triomphateur 2017 des novilleros sans picador, pour l'UCTPR du Sud-Est, accompagné sur «scène» de sa mère et de l’un de ses nouveaux mentors, Serge Almeras. L’occasion pour les socios du club de découvrir un jeune torero porteur d’avenir, ses projets, ses relations familiales et professionnelles avec Denis Loré ou le monde des toros qu’il va investir après dix ans d’école taurine. Le president, Ph Kugener, au nom de La Querencia lui offrit une muleta… Présente aussi sa jeune peña (de jeunes) avec plein de projets pour le soutenir….


Tentadero avec La Querencia de St Gilles 

 

Ce n’est pas moins de 40 douzaines d’huitres qui ont été tientées, approuvées et…. dégustées par les nombreux membres et amis du club taurin saint gillois cher à Ph Kugener qui avait invité Fréderic Lautier et son épouse pour marquer les 70 ans de la ganaderia de François André en cette fin d’année 2017….. L’éleveur évoqua les deux facettes de sa passion, le taureau camarguais au milieu duquel il grandit avec la manade familiale de ses parents, Bernard et Janine Lautier et le toro de combat qu’il découvrit en devenant le mayoral de François André puis de sa sœur Anne-Marie et qui leur laissèrent la ganaderia en héritage…. Après l’apero de bienvenu offert par l’UCTPRicard, la tienta commença…. 


 Tienta de luxe 

 

Dans le cadre de leur traditionnelle fiesta campera, les clubs taurins La Querencia et Les Amis du Mundillo et de la Camargue avaient programmé une tienta de cinq becerras du ganadero Raphael Chaubet, les premières à être tientées du lot acheté à Juan Pedro Domecq, du fer de Parladé. Toutes très intéressantes pour l’éleveur, qui s’est régalé en toréant la 1ere et pour les toreros, la palme pour l’importante 3°, la 2°, la plus brave de cet ensemble de qualité, s’avérant aussi la plus exigeante. Mathieu Guillon « El Monteño », en phase de préparation est resté un peu en retrait par rapport à ses deux adversaires, Tibo Garcia étalant lui sa toreria des grands jours pour son plus grand plaisir et celui des spectateurs présents… Jean-Loup Aillet actuait au cheval, El Nene, Raphael, Fabien et Quentin du CFT de Nîmes, sous la direction de Patrick Varin, sont sortis de second ou de troisième, Baptiste Cissé passant lui derrière Mathieu Guillon. Satisfaction pour le ganadero qui recherche son sang dans le haut du panier en faisant rentrer d’autres bêtes directement de chez Nuñez del Cuvillo et de Victoriano del Rio. Avec les Parladé, il est bien parti


 La Querencia au campo 

 

C’est sur la commune de Manduel (30) que le Cercle Taurin La Querencia de Saint Gilles avait convié ses adhérents à la découverte d’une toute récente ganaderia, celle de Los Espejos. Celine Jacquet leur a fait découvrir son petit élevage de pure souche « Buendia » en provenance directe de chez celui de Rehuelga, de Rafael Buendia… Un rêve d’enfant qui devient petit à petit réalité. Voir notre reportage. 


 Assemblée Générale 

 

Celle de la peña Diego Puerta de Nîmes s’est tenue en son siege, la bodega del Pilar et avec cette année un double anniversaire à fêter : les 50 ans de la peña et les 30 ans de l’ouverture de la mythique bodega… Soirée festive spéciale, fiesta campera, voyage à Madrid en fin de temporada….. seront au programme de cet anniversaire tandis que le prix Arte y Valor a été déclaré « desierto » par la presidente Nicole Pince….


 La Querencia au campo 

 

C'est au Mas des Bruns à St Just que le Cercle Taurin La Querencia e Saint Gilles a été reçu chaleureusement par Mr et Mme Bernard Taurelle. Cet élevage, inscrit en 2004 à l'Association Française des Eleveurs de Toros de Combat, est mené avec passion par Bernard Taurelle. Il partage son temps entre son travail à Montpellier où il est cadre de banque et son élevage qu'il vit avec passion en partageant le labeur de ces hommes passionnés de Tauromachie avec ses fils. Son bétail se compose d'une vingtaine de vaches, d'un étalon et de quelques becerros dont quatre seront présentés en classe pratique le 8 Avril prochain à Nîmes dans le cadre des  journées "Terres d'Aficion". Cette passion du toro il l'a depuis sa plus jeune enfance, son père était gardian chez  Lhoustou Vedel et avait créé un élevage de chevaux. Toutefois, Bernard Taurelle préférait le toro de combat au taureau de Camargue et c'est en 1994 qu'il acheta quelques vaches dans les ganaderias Aymé Gallon et François André. Puis,  c'est chez son ami Patrick Laugier qu'il se portera acquéreur de quelques vaches et un étalon d'origine Piedras Rojas, Marquis de Domecq qu’il ne conservera pas. A ce jour, tout le bétail est  100% d’origine Sanchez Ajona  par l’achat de betes à la ganaderia  Dos Ermanas. La placita de Tienta a été inaugurée par Juan Bautista en 2012 où quelques tientas en privée y sont organisées. Rappelons également  la bonne présentation de son bétail à Gimeaux lors des journées de l'Ecole Taurine d'Arles aux Arènes de Sonnalier où l'un de ses  érales avait effectué une vuelta al ruedo ainsi que le très bon novillo lidié à l'occasion des 25 ans d'Alternative de Tino Lopes. 

           Suerte au ganadero  pour l'Avenir de son bétail !