«La présidence répond à vos questions» 

 

 La Fédération des Sociétés Taurines de France défend les intérêts des aficionados, promeut une corrida éthique et authentique et veille à l'intégrité du taureau. Àcet effet elle s'appuie sur le Règlement Taurin Municipal Français, et s'attache à son application et à son respect dont la Présidence de course est garante le jour de la corrida. Il lui est apparu nécessaire de valoriser la fonction des présidents et assesseurs de corridas et de préserver la part d’autorité attribuée à ces aficionados bénévoles, trop souvent soumis aux critiques et aux influences, en les sortant de leur isolement. Depuis sa création en 2012, le Corps des Présidents et Alguazils de Corridas a produit plusieurs outils d'aide à la fonction: le document d'assistance, les fiches de situations exceptionnelles et les fiches encastes. Pour 2018, il s'adresse aux spectateurs: en effet les Présidences prennent des décisions fondées sur des critères techniques et éthiques établis qui ne sont pas toujours bien connus du public d'où des divergences d'appréciation, des désaccords entraînant des incompréhensions qui, souvent, ne peuvent être levées. André Malraux a dit « pour bien juger, il faut comprendre », d'où le projet de concevoir un document afin que le public apprécie les protagonistes de ce rite sacrificiel en connaissance du contexte et du cadre de la prise de décision.  Le parti a été pris derépondre aux questions que peuvent soulever les décisions de la Présidence avec rappel des articles du règlement qui les encadrent, le risque d'erreur ne pouvant cependant être totalement écarté. Ce document doit être largement diffusé. Sur demande de leur part, les clubs taurins, les commissions taurines extra-municipales et les organisateurs pourront télécharger le bon à tirer sur le site de la FSTF au moyen du lien suivant; il s'intitule: "La présidence répond à vos questions". Son utilisation devra cependant satisfaire à quelques règles simples comme le respect du texte original et la distribution à titre gratuit explicitées dans la note qui l'accompagne. Il s'agit d'un flyer constitué d'une feuille A4, imprimée recto verso au format paysage sur trois colonnes. Pliée en trois dans le sens transversal, elle développe six pages de 93 x 210 mm.



 La Querencia vous propose un week-end dans les Landes…. 

 

….à l’occasion de la traditionnelle Fiesta Campera de Rion des Landes les 17 er 18 novembre prochain. Samedi 17: Départ de Saint Gilles à 06h30, casse croute en route Arrivée à 13h30 à Brocas les Forges visite de la ganaderia Malabat, propriétaire Pascal Fasolo origine El Palmeral (Atanasio Fernandez, Conde de la Corte). Apéro et repas Landais, départ à 17h00 pour l'hôtel B&B à Saint Avit. Soirée à Rion des Landes : à 18h30 Conférence Taurine suivie de l'Apéro et soirée tapas : grillades. Retour à l'hôtel. Dimanche 18 : Départ à 8h45 pour Rion des Landes : Croupionades, Fiesta Campera & Repas. 16h00 retour pour Saint Gilles, arrivée vers 23h30. Tout compris sur une base de 32 personnes : 194€ par personne, Supplément chambre individuelle 18.50 €. Possibilité de régler en 3 fois: 1er chèque 90€ suivi de 2 X 52€. Réservation au 06.21.76.95.90


 Solal Calmet « Solalito » invité de La Querencia 

 

Profitant de son Assemblée Générale annuelle qui s’est tenue à la Salle Polyvalente Robert Marchand à Saint Gilles, le Cercle Taurin La Querencia a étoffé son programme. Après l’approbation des divers bilans et projets, sorties au campo, voyage à Rion pour la Fiesta campera de novembre, l’apéritif offert en partenariat avec l’UCTPRicard, une bonne garbure a été prise en commun,  L'invité de la soirée fut donc Solal Calmet '' Solalito '' triomphateur 2017 des novilleros sans picador, pour l'UCTPR du Sud-Est, accompagné sur «scène» de sa mère et de l’un de ses nouveaux mentors, Serge Almeras. L’occasion pour les socios du club de découvrir un jeune torero porteur d’avenir, ses projets, ses relations familiales et professionnelles avec Denis Loré ou le monde des toros qu’il va investir après dix ans d’école taurine. Le president, Ph Kugener, au nom de La Querencia lui offrit une muleta… Présente aussi sa jeune peña (de jeunes) avec plein de projets pour le soutenir….


Tentadero avec La Querencia de St Gilles 

 

Ce n’est pas moins de 40 douzaines d’huitres qui ont été tientées, approuvées et…. dégustées par les nombreux membres et amis du club taurin saint gillois cher à Ph Kugener qui avait invité Fréderic Lautier et son épouse pour marquer les 70 ans de la ganaderia de François André en cette fin d’année 2017….. L’éleveur évoqua les deux facettes de sa passion, le taureau camarguais au milieu duquel il grandit avec la manade familiale de ses parents, Bernard et Janine Lautier et le toro de combat qu’il découvrit en devenant le mayoral de François André puis de sa sœur Anne-Marie et qui leur laissèrent la ganaderia en héritage…. Après l’apero de bienvenu offert par l’UCTPRicard, la tienta commença…. 


 Tienta de luxe 

 

Dans le cadre de leur traditionnelle fiesta campera, les clubs taurins La Querencia et Les Amis du Mundillo et de la Camargue avaient programmé une tienta de cinq becerras du ganadero Raphael Chaubet, les premières à être tientées du lot acheté à Juan Pedro Domecq, du fer de Parladé. Toutes très intéressantes pour l’éleveur, qui s’est régalé en toréant la 1ere et pour les toreros, la palme pour l’importante 3°, la 2°, la plus brave de cet ensemble de qualité, s’avérant aussi la plus exigeante. Mathieu Guillon « El Monteño », en phase de préparation est resté un peu en retrait par rapport à ses deux adversaires, Tibo Garcia étalant lui sa toreria des grands jours pour son plus grand plaisir et celui des spectateurs présents… Jean-Loup Aillet actuait au cheval, El Nene, Raphael, Fabien et Quentin du CFT de Nîmes, sous la direction de Patrick Varin, sont sortis de second ou de troisième, Baptiste Cissé passant lui derrière Mathieu Guillon. Satisfaction pour le ganadero qui recherche son sang dans le haut du panier en faisant rentrer d’autres bêtes directement de chez Nuñez del Cuvillo et de Victoriano del Rio. Avec les Parladé, il est bien parti


 La Querencia au campo 

 

C’est sur la commune de Manduel (30) que le Cercle Taurin La Querencia de Saint Gilles avait convié ses adhérents à la découverte d’une toute récente ganaderia, celle de Los Espejos. Celine Jacquet leur a fait découvrir son petit élevage de pure souche « Buendia » en provenance directe de chez celui de Rehuelga, de Rafael Buendia… Un rêve d’enfant qui devient petit à petit réalité. Voir notre reportage. 


 Assemblée Générale 

 

Celle de la peña Diego Puerta de Nîmes s’est tenue en son siege, la bodega del Pilar et avec cette année un double anniversaire à fêter : les 50 ans de la peña et les 30 ans de l’ouverture de la mythique bodega… Soirée festive spéciale, fiesta campera, voyage à Madrid en fin de temporada….. seront au programme de cet anniversaire tandis que le prix Arte y Valor a été déclaré « desierto » par la presidente Nicole Pince….


 La Querencia au campo 

 

C'est au Mas des Bruns à St Just que le Cercle Taurin La Querencia e Saint Gilles a été reçu chaleureusement par Mr et Mme Bernard Taurelle. Cet élevage, inscrit en 2004 à l'Association Française des Eleveurs de Toros de Combat, est mené avec passion par Bernard Taurelle. Il partage son temps entre son travail à Montpellier où il est cadre de banque et son élevage qu'il vit avec passion en partageant le labeur de ces hommes passionnés de Tauromachie avec ses fils. Son bétail se compose d'une vingtaine de vaches, d'un étalon et de quelques becerros dont quatre seront présentés en classe pratique le 8 Avril prochain à Nîmes dans le cadre des  journées "Terres d'Aficion". Cette passion du toro il l'a depuis sa plus jeune enfance, son père était gardian chez  Lhoustou Vedel et avait créé un élevage de chevaux. Toutefois, Bernard Taurelle préférait le toro de combat au taureau de Camargue et c'est en 1994 qu'il acheta quelques vaches dans les ganaderias Aymé Gallon et François André. Puis,  c'est chez son ami Patrick Laugier qu'il se portera acquéreur de quelques vaches et un étalon d'origine Piedras Rojas, Marquis de Domecq qu’il ne conservera pas. A ce jour, tout le bétail est  100% d’origine Sanchez Ajona  par l’achat de betes à la ganaderia  Dos Ermanas. La placita de Tienta a été inaugurée par Juan Bautista en 2012 où quelques tientas en privée y sont organisées. Rappelons également  la bonne présentation de son bétail à Gimeaux lors des journées de l'Ecole Taurine d'Arles aux Arènes de Sonnalier où l'un de ses  érales avait effectué une vuelta al ruedo ainsi que le très bon novillo lidié à l'occasion des 25 ans d'Alternative de Tino Lopes. 

           Suerte au ganadero  pour l'Avenir de son bétail !