Une nouvelle invitée chez Plume & Curiosités

 
Zaza dont voici une de ses créations... Minotaure...Casanova est son nom Visible à la galerie et disponible à l'expédition!  Son premier paseo à Nîmes en quelque sorte, avec la mise en place de ses pièces uniques en béton cellulaire,  dont ce Minotaure et sa cuadrilla  dans la galerie d’art : “Plume et Curiosités “ située à 50 mètres des arènes en exposition permanente !!!


 Exposition permanente 

 

Nouveaux tableaux, toujours les toros, quand on aime..... J'en profite pour vous inviter à consulter la galerie des toros avec des nouveautés. Cliquez Ici


 L’exposition Carmen Project 

 

Sera présentée du 7 juillet au 28 décembre, vernissage le samedi 7 juillet à 19h00 au Musée d'Art et d'Histoire de la ville de Tarascon. "Marie-Chloé Pujol-Mohatta investit le Couvent des Cordeliers - Musée d’art et d’histoire, et choisit à cette occasion d’explorer la figure mythique de Carmen. L’artiste se saisit du cloître - un écrin sacré pour Carmen - dont l’architecture se prête parfaitement et symboliquement au jeu du découpage des actes d’un opéra, pour proposer au visiteur une immersion dans l’intimité de l’héroïne. Elle nous livre sa vision personnelle et féminine du personnage au travers d’un conte visuel et poétique. Dessins, textes, costumes, objets et création sonore révèlent les métamorphoses du personnage dans l’univers de l’artiste."


 Michel Volle 

 

A découvrir ou à redécouvrir sur son site. Cliquez Ici



CONCOURS DE PHOTOS TAURINES - REGLEMENT-

 

Art. 1 Le Domaine des Romarins organise, du 1er au 31 décembre 2018, un concours et une exposition de photographies taurines sur le thème de la corrida et du toro de combat pour la temporada 2018. Les œuvres retenues pour le concours feront l’objet de l’exposition.

Art. 2 Pour toutes les questions relatives au concours et à l’exposition la personne responsable est Mr Benoît FABRE (téléphone 04 66 57 43 80 ou contact@domainedesromarins.fr )

Art. 3 Ce concours est ouvert à tous les photographes, amateurs ou professionnels, français ou étrangers. Pour être retenues les œuvres devront avoir été réalisées en numérique, au format 24 x 36 cm. Pour les photos proposées les organisateurs effectueront la sélection à partir de fichiers électroniques de taille 24 x 36 cm, en 300 dpi en jpeg (JPG) soit une image de 2800 x 4200 pixels environ avec une compression minimum (10 ou 11) Il est important qu'il n'y ait pas de signature électronique sur les photos (watermark ou autre). Le nom de l'auteur doit seulement être mentionné dans les métadonnées (champs iptc, tutoriel Photoshop http://fr.tuto.com/photo-mechanic/iptc-les-metadonnees-faciles-photo-mechanic,42051.html).

Art. 4 Les organisateurs recevront les photos :   via www.wetransfer.com ou le site www.hightail.com (site de transfert de fichier sécurisé ex YouSendIt)

- par la poste, sur CD, DVD ou clé USB dans une enveloppe suffisamment affranchie et résistante à l’adresse suivante : Domaine des Romarins 113 Route d’Estézargues

30390 DOMAZAN France

- par courriel à l’adresse suivante : contact@domainedesromarins.fr

Les envois se font aux risques et périls des participants.  La date limite de réception est fixée au 18 novembre 2018.

Art. 5 Chaque participant devra accompagner son ou (ses) fichier(s) photographique(s)  - des informations (nom du toro et ou du torero, date et lieu de la prise de vue,...) permettant de renseigner le catalogue de l'exposition

- d’une attestation sur l’honneur assurant qu’il est bien l’auteur de l'oeuvre présentée, qu’il en détient les droits patrimoniaux et qu’il autorise sa représentation publique à l’occasion de l’exposition jumelée au concours.

L'auteur des œuvres présentées devra également s'assurer qu'il a obtenu des personnes figurant sur ses photos, l'autorisation nécessaire à leur représentation publique dans le cadre d'une exposition.

Art. 6 Le concours photo est doté d’un prix de 500 Euros.  Il sera décerné par un jury d'aficionados.

Art. 7 Chaque participant peut proposer un maximum de 5 photos.

Le jury sera particulièrement attentif à la bonne considération des photos présentées par les photographes amateurs afin de leur donner toutes leurs chances par rapport aux photographies présentées par les photographes professionnels.

Les photos retenues pour le concours (et donc l’exposition) seront tirées dans un laboratoire professionnel et encadrées à leurs frais par les organisateurs.

L'exposition sera visible à partir du samedi 1er au lundi 31 décembre 2018.

Le résultat du concours sera communiqué le 6 janvier 2019.

Art. 8 Les organisateurs se réservent le droit d’annuler le concours si le nombre ou la qualité des oeuvres proposées s’avérait insuffisante.

Art. 9 Les oeuvres présentées, qu’elles soient sélectionnées, primées ou non, restent la propriété de leurs auteurs.

Les organisateurs conserveront toutefois le tirage de l’oeuvre primée et pourront l’utiliser pour la communication et la promotion du domaine ainsi que la réalisation d'une cuvée spéciale du domaine.

Toute autre utilisation ou représentation, sous quelque forme que ce soit, nécessitera une autorisation écrite préalable de l’auteur. Il en est de même pour les oeuvres non primées.

Les œuvres exposées pourront être proposées à la vente aux conditions définies par leur auteur.

Art. 10 Les œuvres non primées, y compris celles retenues pour l’exposition, ne donnent lieu à aucune indemnité financière.

Art. 11 Le règlement du Concours, les informations sur l’exposition et l’identité des membres du jury peuvent être obtenus sur demande à Mr Benoît FABRE (04 66 57 43 80 ou contact@domainedesromarins.fr)


 Picasso et les maîtres espagnols

 

Découvrez un siècle de peinture espagnole ! Du 2 mars 2018 au 6 janvier 2019, les chefs-d’œuvre numérisés de Picasso, Goya, Rusiñol, Zuloaga ou encore Sorolla, dialogueront en musique sur les immenses surfaces calcaires des Carrières. Véritable invitation au voyage, cette création multimédia inédite retracera un siècle de peinture ... 

Au pied de la cité des Baux-de-Provence, au cœur des Alpilles, se trouve un lieu chargé de mystère : le Val d’Enfer. Ce vallon aux concrétions minérales exceptionnelles a inspiré les artistes depuis toujours : Dante y planta le décor de La Divine Comédie alors que Gounod y créa son opéra Mireille. Plus tard, Cocteau vient réaliser, au sein même des carrières, Le Testament d’Orphée… Les Carrières de Lumières